Un peu de politico-politique.

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Un peu de politico-politique.

Message par lolomaru le Lun 13 Fév - 21:05

et bien voila un beau sujet ^^
Alors moi je pense que la politique et le droit de vote est l'un des plus beaux cadeaux de nos ancetres, car c'est la base de la vie en démocratie !
Après, quand je vois ce que certain gens en font, je ne peux pas m'empecher de penser que les vrais combattants de la liberté doivent se retourner dans leurs tombes.

Entre la langue de bois et ce qu'on nous cache, il y a de quoi devenir parano!
Je pense que la politique est le plus gros rassemblement officiel de menteurs et de faux-cul, qui disent blanc et pensent noir, qui se jetent la pierre sans arrêt, ça tient de la comédie de boulevard.
Vous vous ennuyez? Rien de plus simple, il faut regarder l'assemblée l'après midi, et vous aurez votre dose de rire.
J'ai parfois l'impression d'assister à des disputes de maternelles, où les gens essaient de savoir qui de l'oeuf ou de la poule est arrivé en premier.
Des nombrilistes menteurs, voila ceux qui nous gouverne !
Mais encore en france ça va, on a pas de président psychopathe qui comble un manque affectif et un complexe de petite taille en tuant des milliers d'innocents.

Vive la politique, il me font bien marrer, vivement que quelqu'un de vrai arrive, parce que là, y'a personne: choisir entre la gauche et la droite ?
Moi je choisis pas, c'est comme demander si on préfère son père de sa mère. La mère c'est bien pour les calins, mais le père c'est bien qu'il mette quelques gifles de temps en temps !
Alors du coup, on essaie de se rabattre sur les "personnalités" qui jonchent le sol politique... Et là, il n'y a personne...

lolomaru
Traducteur HNT
Traducteur HNT

Nombre de messages : 3123
Age : 35
Localisation : juste un peu plus loin!
Date d'inscription : 08/03/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un peu de politico-politique.

Message par Bunkel1 le Lun 13 Fév - 21:08

Ben moi ca fait bien longtemps que je m'interresse à la politique, à peu près depuis dix ans. Lorsque j'étais au collège je me suis mis à lire des trucs, dans le genre du Marx quoi... Et puis j'ai réfléchi à tout ca. Je me suis retrouvé à me dire que j'étais un utopiste qui pensait que le monde était très beau et que les gens étaient assez intelligents pour comprendre que ce qui est bien pour chacun est forcémement bien pour soi...

Mais très vite j'ai compris que si il semblait que je sois attiré par l'utopie Marxiste, cette idée était totalement irréalisable dans un monde ou personne n'en a rien a faire des gens qui l'entoure. Ainsi il m'a fallut comprendre comment le monde politique s'organisait...

Et bien c'est pas facile...

Rien n'est blanc, mais tout n'est pas noir...

Il semblerait tout de même que si j'ai perdu mon goût pour le communisme (je parle ici de l'idéal et non de sa mise en pratique dans les pays de l'ex-URSS ou d'Asie, ni même au Mexique), je suis bien de gauche, et même de gauche gauche...

Aujourd'hui toutefois, je me retrouve devant un choix difficile :
La france est gouvernée par une droite qui se rempli au fur et à mesure de vice et à laquelle la gauche n'affiche qu'une opposition passive et qui ne mène à rien.

Le PS semble bien mort aujourd'hui et ne semble pas en mesure de se relever. Manque cruel d'un leader charismatique (la marionnette de François Hollande aux guignols me donne plus confiance que le modèle réel) et surtout aucue proposition qui puisse attirer son electorat.

Le reste de la gauche francaise est bien trop extremiste pour pouvoir avoir une réalité politique ( trop de partis et aucune unité pour faire poid dans la balance politique)

A droite on retrouve les eternels de l'extrême qui sont toujours présent.

Et la majorité actuelle qui à trouvé comment faire pour ne pas s'allier avec le front National, il suffit de leur piquer leurs electeurs en devenant plus extrêmes encores...

Je me dis que la france est mal barrée...

Révolte ?

Edit : Lolomaru, moi j'ai vu quelqu'un qui me plait dans ses interventions mais qui ne peut pas avoir de réalité politique, eut égar à ses convictions trop extrémistes, c'est Olivier Besencenau. C'est l'un des seuls gars dans la politique qui ne gueule pas pour gueuler et qui, lorsqu'il contredit quelqu'un, argumente toujours avec de vrais arguments.

Bunkel1
Espion chez l'Akatsuki
Espion chez l'Akatsuki

Nombre de messages : 725
Age : 33
Localisation : Lost in my mind
Date d'inscription : 12/05/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://minchinthefrom.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un peu de politico-politique.

Message par Apologize² le Lun 13 Fév - 22:42

Edit : Lolomaru, moi j'ai vu quelqu'un qui me plait dans ses interventions mais qui ne peut pas avoir de réalité politique, eut égar à ses convictions trop extrémistes, c'est Olivier Besencenau. C'est l'un des seuls gars dans la politique qui ne gueule pas pour gueuler et qui, lorsqu'il contredit quelqu'un, argumente toujours avec de vrais arguments.

J'ai du mal avec besancenot... il est trop lisse, il y a quelque chose qui me chiffone, j'arrive pas à lui faire confiance... il est de la classe moyenne, il est jeune, il a du répondant... mais je ne sais pas il est tellement à l'opposé du politicien classique (le communisme au viasge de poupon) que je ne me demande si ce n'est pas juste une façade pour attirer les jeunes électeurs et que finalement on se retrouve avec des conservateurs d'extrème guche avec rien de neuf à proposer...
Et puis , réver du grand soir, la révolution, prendre le pouvoir, pour moi c'est trop antidémocratique pour me plaire...

Mais après c'est une histoire de conviction (et de séduction aussi quelque part)

Ben moi ca fait bien longtemps que je m'interresse à la politique, à peu près depuis dix ans. Lorsque j'étais au collège je me suis mis à lire des trucs, dans le genre du Marx quoi... Et puis j'ai réfléchi à tout ca. Je me suis retrouvé à me dire que j'étais un utopiste qui pensait que le monde était très beau et que les gens étaient assez intelligents pour comprendre que ce qui est bien pour chacun est forcémement bien pour soi...

Mais très vite j'ai compris que si il semblait que je sois attiré par l'utopie Marxiste, cette idée était totalement irréalisable dans un monde ou personne n'en a rien a faire des gens qui l'entoure. Ainsi il m'a fallut comprendre comment le monde politique s'organisait...

Et bien c'est pas facile...

Rien n'est blanc, mais tout n'est pas noir...

Il semblerait tout de même que si j'ai perdu mon goût pour le communisme (je parle ici de l'idéal et non de sa mise en pratique dans les pays de l'ex-URSS ou d'Asie, ni même au Mexique), je suis bien de gauche, et même de gauche gauche...

Moi, pendant un moment l'anarchie en tant que concept et utopie, ça m'a beaucoup plu, bien sur sans le coté violent qu'on a pu en voir (attentat qui ont pu être perpétrer, le dernier en date contre le parlement européen ou une institution représentant l'europe, il y a quelques années maintenant)... Mais qui étant donné la nature humaine n'est hélas pas applicable...

Après le soucis quand on lit de façon terre à terre une utopie, le risque c'est d'en devenir un fanatique et finalement s'enfermer dans un dogme... ce qui d'en point de vue application est redoutable puisqu'on se retrouve de nouveau avec un conservatisme (différent mais du point de vue des conséquence identique)... c'est pourquoi une analyse critique permet de tirer des idées interressante que l'on peut faire murir afin de les rendre applicable à notre monde réel...Or ce qui me gène avec le LCR, c'est finalement de retomber sur un clone (édulcoré dans la forme mais identique sur le fond) de LO et donc de tomber finalement dans ce conservatisme dont je parlais un peu plus haut... et l'idée du grand soir me fait redouter cette vérité sur le LCR...

Apologize²
Employé saisonnier chez Mamie Tsunade
Employé saisonnier chez Mamie Tsunade

Nombre de messages : 1091
Age : 30
Localisation : au coeur d'une grande bibliothèque
Date d'inscription : 20/12/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://apologize0101.skyblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un peu de politico-politique.

Message par RAFISTOLAGE le Jeu 16 Fév - 2:50

Bunkel1 a écrit:Ben moi ca fait bien longtemps que je m'interresse à la politique, à peu près depuis dix ans............................................................. c'est Olivier Besencenau. C'est l'un des seuls gars dans la politique qui ne gueule pas pour gueuler et qui, lorsqu'il contredit quelqu'un, argumente toujours avec de vrais arguments.
Hormis le fait que j'ai pas commencé au collège mais plutot au lycée et surtout au debut de mes etudes superieures (sans non plus baser mes activités la dessus mais en me tenant informer un minimum) et bien j'ai exactement la meme pensee que toi, pour ce que tu as dit, du debut a la fin j'ai eu le meme comportement et la meme evolution .
J'ai voté LCR en 2001, j'adore Besancenau mais je me suis petit a petit fait une raison: a moins d'une revolution mondiale ca ne marchera jamais meme si ses idées son magnifiques et que j'aimerais tant que ca se fasse.
Ca ne marchera pas car l'homme verra toujours en priorité ses interet individuels avant le collectif et nous somme dans un modèle capitaliste qui ne cesse de se generaliser meme dans les pays dit "communistes" (chine).
Tout irait bien sil'intérêt collectif se résumait à la somme des intérêts individuels comme le defende a la base les neo liberaux mais ce n'est vraiment pas le cas............
extrait d'un Séminaire théorique "Service public et mondialisation":

"Cette vision repose sur une conception irréaliste d'un marché de concurrence pure et parfaite où tous les acteurs sont égaux. Or tous les acteurs n'ont de cesse de contourner les règles de la concurrence pour établir des zones de monopole et ainsi disposer d'une rente...... Comme l'ont montré différents auteurs, l'égoïsme intégral n'est pas la seule expression possible de la rationalité individuelle."

Donc que faire puisque le communisme est utopique et le capitalisme a comme probleme principal d'enfoncer de plus en plus les plus faibles pour profiter aux plus riches. Il ne faut pas oublier que si nous on se plaint et bien les africains et autres ils meriteraient bien plus de se plaindre car on passe notre temps a les exploiter, c'est ca aussi le capitalisme. N'importe quel francais fait partie des 1 % des gens les plus riches du monde (meme un rmiste) et les classe moyenne des 3/1000.
Que faire je sais pas mais ce que je sais c'est qu'on pourra pas changer ca avant longtemps.

RAFISTOLAGE
Sensei des enfants de Naruto et Hinata
Sensei des enfants de Naruto et Hinata

Nombre de messages : 935
Localisation : SISTERON 04
Date d'inscription : 03/03/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un peu de politico-politique.

Message par Ein le Jeu 16 Fév - 3:31

j'avoue que j'ai pas tout lu et que je m'y connais pas trop en politique mais kimi a dit, et je suis d'accord:

Aprés tout y'a rien de pire que l'insécurité dans les rues!

je suis tout a fait d'accord et sarko l'a bien compris: comment prétendre gérer un pays si on ne peut pas sortir de chez soi sans courir un risque grave ? (grave car on risque toujours quelque chose meme sans sortir)

_________________

ID : 103200

mes art!

Ein
Espion chez l'Akatsuki
Espion chez l'Akatsuki

Nombre de messages : 769
Age : 29
Localisation : Dans un espace tridimensionnel ! 27 (Eure)
Date d'inscription : 14/10/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://ein-maxwell.deviantart.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un peu de politico-politique.

Message par Kimimaro le Jeu 16 Fév - 10:28

RAFISTOLAGE a écrit:
J'ai voté LCR en 2001, j'adore Besancenau mais je me suis petit a petit fait une raison: a moins d'une revolution mondiale ca ne marchera jamais meme si ses idées son magnifiques et que j'aimerais tant que ca se fasse.
Ca ne marchera pas car l'homme verra toujours en priorité ses interet individuels avant le collectif et nous somme dans un modèle capitaliste qui ne cesse de se generaliser meme dans les pays dit "communistes" (chine).

La chine est une dictature...Et jusqu'à nouvel ordre une dictature c'est un régime politique de m****. T'as qu'à regarder, Staline a tué plus de gens qu'Hitler....Dictature du proletariat = dictarure faschiste ou Nazi!(D'ailleurs notez au passage que Nazi vient de Parti National Socialiste...Comme quoi toutes les mauvaises idées ne viennent pas que des méchants partis de droite!^^)
et pourquoi? Parce que interdictions des religions, vote obligatoire avec parti unique etc....

Sinon le principe communiste du "tout le monde le même salaire"....Ben moi ça me fait doucement rigoler! Qui fera 10 ans d'étude pour faire chirurgien? Si avec le BEP tu peux déja gagner ta vie comme tout le monde sans éccart de salaire....Personne ne continuera les études! Et Puis taper sur les patrons en disant qu'il faut monter les salaires...Encore un truc que les comunistes ont pas compris! C'est pas les patrons qui fixent les salaires : c'est les actionnaires!
De toute façon comment voulez vous que les communistes puissent s'occuper d'un pays...nan mais regardez les pays comunistes éxistants : c'est tous devenu une dictature! soit dictature politique soit dictature des mafia et autre! Comment peut on réver d'avoir le même système qu'à Cuba?Oo
Le principe communiste est un peu comme croire au père Noël : Ca va un moment pour faire des beaux rêves mais si on veut garder les pieds sur terre c'est une abération! besancenot a peut-être un beau discours mais sur le fond je doute énormément sur ses capacités à gérer un pays aussi casse-c**** que la France!
Et puis le LCR me sortent par le nez...A chaque manifestation ils sont la à récupérer! Une manif étudiante pour le pris des tiquets RU : op, banderoles LCR....Une manif pour protéger des arbres menacés : op, LCR...Bref ils sont présents même dans toutes les manifestations sans but politiques, des manif justement regroupant des gens de toutes couleurs politiques...
Et encore Besancenot c'est loin d'être le pire...que dire d'Arlète Laguiller (désolé pour l'ortho..:s)
Bref pour moi les comunistes c'est comme les bonapartistes... (attention, notez le POUR MOI que j'ai mis....)


Ensuite je voudrai revenir sur Ségolène Royale....L'autre fois, un journaliste politique voulait lui demander des informations sur sa présentation potentielle aux présidentielles et sur sa position par rapports à l'actualité....Et la elle lui répond :"Je vous dis rien, de toute façon vous voulez me descendre parce que je suis une femme"...Et la le journaliste lui répond que pas du tout, qu'il veut juste savoir au même titre qu'il avait déja demandé à d'autres politiciens...Mais Ségolène n'a pas voulu répondre et est partie...Et ça fait plusieurs années qu'elle tient ce discours pour éviter les questions....pfff!

Kimimaro
Membre d'honneur de la BNT

Nombre de messages : 2959
Age : 34
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 26/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un peu de politico-politique.

Message par genzo w le Ven 24 Mar - 3:19

Je m'interresse a la politique mais il est pour moi très difficile de determiner qui est le pire!!!

J'ai la plupart de vos remarques et bien sur sarko est souvent cité que ca soit ceux qui considèrent que "lui au moins il fait quelque chose" ou ceux qui pensent qu'il tend a etre un le Pen modéré.
En ce qui me concerne il n'est pas facho, il tente juste de récupéré des electeurs qui ont voté le pen la derniere fois, en leur donnant le discours qu'ils veulent entendre. Il apate quoi!!!
Et je ne considère pas non plus qu'il fait bouger quelque chose. Je dirais plus qu'ils brasse du vent, mais malin comme il est il brasse en public.
Ca s'appelle de la demagogie: il adapte son discours suivant les tendance.
Certe la sécurité etait une grande préocupation, c'etait l'attente des francais. Mais pour une fois je voudrais quelqu'un qui me dise "ce sujet n'est pas très populaire, mais il est indispensable de le traiter" (retraite, secu, emplois). Parce que c'est facile de répondre a court terme, mais il ne faut pas de voiler la face, une bonne croissance, un bon taux d'emplois et je vous assure que le climat social s'ameliorera et la securité en prime.
C'est assez simpliste je vous l'accorde mais si le probleme était un arbre, on peut dire que sarko ramasse les feuille au lieu de travailler les racines.

J'ai un exemple que j'avais étudié en cour d'economie. A l'epoque sarko voulait vendre une partie des reserves d'or de la france pour aider a eponger la dette de la France. Sauf qu'en réalité on a vu que l'argent de cette vente ce comptai en million alors que la dette nous le savons se compte en milliard. Quand je dis qu'il brasse du vent ...

Alors meme si economiquement parlant je serais plutot droite, je dis non merci a sarko et aussi a cette droite peu ouverte d'esprit concernant les grands sujets comme l'homosexualité (ca me tiens a coeur)

tournons nous vers la gauche, et se dessine de plus en plus la candidature de sigolène royale.
Meme si j'aurai la satisfaction de voir une femme au pouvoir, je ne peux voter pour elle. non elle est trop proutprout quand on a besoin d'une personne charismatique par son envie de changer.
quand on voit qu'elle nous a fait tout un paté pour 3 strings dans une pub sloogie, elle aurait pu avoir un cheval de bataille un peu plus lourd de consequence!
C'est la gauche non jeune, non fun.

Communiste ce n'est pour moi pas concevable, surtout que pour la plupart de temps ca se resume a "je ne suis pas d'accord" mais cote proposition c'est beaucoup moins bavard. Et puis onn rien que l'idée d'un monde communiste je ne peut pas, la capitaliste qui est en moi s'insurge lol.

Donc ce grand discour pour dire que je suis plus attiré par l'UDF. C'est l'idée qu'ils approuvent les idèes économiques de la droite (en géneral bien sur) mais n'hesite pas a critiquer quand ils pensent que des lois sont abusives ou des idées mauvaises.
J'aime l'idée d'un partis pas toujours d'accord mais pas contre systematiquement (le petit jeu gauche droite ou une idée ne peut pas etre bonne si elle vient de l'autre camps, ca me gonfle)

voila, dsl d'avoir écris si longuement mais c'est vrai que la politique est un sujet motivant

genzo w
Approché par Orochimaru
Approché par Orochimaru

Nombre de messages : 398
Age : 31
Localisation : Paris
Date d'inscription : 15/03/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un peu de politico-politique.

Message par Invité le Sam 15 Avr - 13:44

Allez j'up un ptit débat ^^

Ségolène Royal a l'intention de se présenter à la présidence de la République 2007. C'est un dsé bordel pas possible à gauche c'est hallucinant...
On a Hollande, chef du PS, qui est candidat légitime après tout ^^ On a sa femme, qui s'éclate dans les sondages, tout le monde la kiffe, on sait pas pourquoi :s Et elle veut être président ! Et on a les ptits moutons, Strauss Kann, Fabius, Lang and co, qui ont qu'une envie c'est d'avoir une part importante là-dedans !

Je sais pas trop... Mais faudrait que tout ce beau peuple s'allie derrière une et une seule personne ! Et Segolène semble bien partie pour que ça soit elle !
Je dis pourquoi pas... Je me demande juste pourquoi elle est à la mode aujourd'hui, je sais pas, mais moi je l'ai entendu nulle part... C'est trop bizarre on dirait un phénomène de mode, limite une "people" :s

Mais c'est un sacré bordel à gauche en tout cas je trouve ^^
Un deuxième tour Sarko - Royal, ça le ferait carrément trop :)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un peu de politico-politique.

Message par Apologize² le Sam 15 Avr - 19:05

franchement plus le temps passe, plus je suis démoralisé de vivre dans un pays où le parlement ressemble à une cours de récréations pour gamin et où le gourvenement n'a de gouvernement que le nom...

Les partis politiques se ressemble tous plus ou moins, et l'extremisme (de gauche ou de droite) gagne ses lettres de noblesses dans les facs... Les passe droits deviennent le passage oubligé pour accéder aux hautes sphères,... les gens qui ont déjà la sureté de l'emploi tire encore sur la corde, enfonçant davantage le système dans la dette,... le tout nous amenant sur le joyeux chemin de l'inflation, et de la récession économique... les temps s'annoncent moroses pour nous ayant pour tache de résorber les dépenses folles de politiques soixanthuitard attardés nous a léguer...

Le papy boom, arrive chouette, retroussons nos manches, il va falloir reparer les bétises de nos ainés...

Et les politiques, de gauche ou de droite, ne voulant pas se facher avec leur électorat ont perdu tout sens du progrès politique au profit d'un certain clientèlisme

Pour en venir à ségolène royale, elle n'a de popularité que parce que
premièrement c'est une femme (attention ce n'est pas du machisme de mapart), ce qui a pour effet de la rendre plus moderne que la plupart de ses collègues de gauche, elle est dans un sens "nouvelle" car contrairement au autres elle apporte une certaine dose de fraîcheur dans un magma politique de gauche chappoté par les mêmes personnalité (fabius, emmanuelli, lang) dont le discours vieilli ne porte plus ses fruits
Deuxièment, le fait qu'elle ait subit les critiques machiste de fabius et consors n'ont fait que renforcé sa cote de sympathie...

Par contre plus discutable ce coté femme moderne que l'on veut faire passé... Pour ce qui s'en souviennent cette femme affirmait que l'IVG n'était d'une aucune utilité car une femme pouvait assumer vie de famille et travail,... hum... quand on a les moyens d'avoir une nounou pour s'occuper de ses gosses pendant que l'on travaille, il est facile de faire ce genre de remarque, la situation est autrement plus compliqué dans la réalité (mère à 16ans, risque d'enfants ayant des anomalies graves,etc...) Pour avoir travailler sur ce thème cette année, je trouve intolérable qu'une personne qui se veut être une présidensiable en puissance ai pu un jour avoir de tel propos sur une question dont les tenants et les aboutissants peuvent avoir un impact lourd sur la vie de certaines personnes ( avortement clandestins avec risque d'hémorragie, de septicémie, létale dans certains, sans compter la détresse des femmes qui ont besoin de recourir à un tel acte gynécologique dont le risque de cictarice dans l'utérus ou autre et donc de complication future lors de la grossesse suivante qui peuvent être grave)... Cette femme n'a rien de moderne et incarne pour moi une figure du conservatisme ...
Quand à son compagnons flambi, dont le seul rôle est de critiquer sans jamais apporter de solutions, me semble quand à lui, bien loin de l'idée que je pourrai me faire d'un leader...
Lang est quelqu'un de très généreux avec l'argent des autres, il ruine les administrations où il passe, il sait se faire aimer des jeunes et du public grace à un grand sens de la communication, cependant d'un point de vue politique il a un niveau proche du zéro...
Emmanueli et fabius sont les conservatistes pures pronant le retour à une gauche ancienne , hyper socialiste et finalement dénué de tout sens de l'économie mondiale, et donc la promesse de s'enfoncer davantage dans la crise de la dette nationale...

Enfin pour terminer mon coup de gueule, je suis fatigué des leçons moralisatrices de politiques qui ferait bien de balayer devant leur porte avant de venir jouer les grands seigneurs dans les médias une fois de plus ils sont totalement coupés du monde réel, et ne savent toujours pas tirer les leçons des erreurs du passé...

voilà, j'ai fini...ça soulage un peu bien que j'en ai encore sous le pied concernant la politique...
Mr. Green


Dernière édition par le Sam 15 Avr - 21:39, édité 2 fois

Apologize²
Employé saisonnier chez Mamie Tsunade
Employé saisonnier chez Mamie Tsunade

Nombre de messages : 1091
Age : 30
Localisation : au coeur d'une grande bibliothèque
Date d'inscription : 20/12/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://apologize0101.skyblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un peu de politico-politique.

Message par Kimimaro le Sam 15 Avr - 19:45

Perso Ségolène elle n'est pour moi juste bonne qu'à interdire les pub Sloggy parce qu'on voit des string ou encore refuser de répondre aux questions des journalistes en disant qu'on essai de la coincer parce que c'est une femme... Navrant...
Aucun apport, aucun programme... La gauche est morte ! Il suffit de voir le bordel avec le CPE où la gauche n'a rien fait que de se frotter les mains en regardant le gouvernement actuel couler...L'opposition en France c'est ça, s'opposer point !
Le Français ne sait que gueuler, manifester, réclamer... On est des feignasses avec les 35 heures...Comment voulez vous faire quelque chose avec ça ??? Ca me rappelle les présidentielles en 2002 avec un taux reccord d'abstention... Les gens étaient mieu au soleil qu'à voter c'est sur et aprés ils gueulent parce que Le Pen passe... On est pourris gatés, on est trop gourmands ! Il n'y a aucun politique digne de ce nom en France, et de toute façon quand quelqu'un veut essayer de réagir, il est traitté de facho...
Pays de m***....

Kimimaro
Membre d'honneur de la BNT

Nombre de messages : 2959
Age : 34
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 26/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un peu de politico-politique.

Message par HeRMeS le Dim 16 Avr - 3:29

c'est peut etre trop violent ce que tu dit, mais en gros je suis d'accord avec toi .. je l'ai deja dit plus haut mais on a peut etre trop d'acquis sociaux en France et c'est dommage, du coup des qu'on voit un " retour en arriere" ca pète.


tu parles des 35 h, travailler 40 h n'a jamais tuer personne, 42 h non plus 45 peut etre pas. ( Ah!! on me dit dans l'oreillette que si!! Jason Bebounet, acteur porno, mort d'épuisement apres une semaine ^^ ) .

Les 35 h ont fait beaucoup moins d'embauche que prévu et ce quota d'heure est bien pour qui ? les mères au foyer, les gens qui veulent pas bosser beaucoup ( sans être des feignasses attention!!!, on peut de contenter d'un salaire "normal" et faire plein d'autre chose à coté ).


Pour qui c'est pas bien fait : tous les gens qui sont pret a travailler plus ( soit ....beaucoup .... les jeunes en particulier ( job d'été ou autres ) ).

Quitte faire des contrats autant en faire de 35 h, 40 etc.... en fonction du poste!!!!

et de toute façon quand quelqu'un veut essayer de réagir, il est traitté de facho...

LA t'a entièrement raison, le gouvernement le fait peut etre pas commme il le faut mais bon, la gauche ne propose rien, le droite sait que pour faire passer une loi elle est obligé de se servir du célèbre amendement dit de la "loi en force", mais au moins elle propose, on ne peut pas lui enlever ça. La gauche est systématiquement contre les trucs de droite, ils essaient même pas de discuter!!!!!


Et de toutes façons , moi le truc que je trouve abérent dans la politique en général c'est les gens qui sont dans un parti, si ils veulent voter un poil différent de leur leader, ils se font jeter, un type qui veut voter une fois à gauche, une fois à droite il ne peut pas en France......

Mais bon la je parle de tout est de rien, je me suis un peu laisser emporté je pense ^^

HeRMeS
Reconnu Cleaner Fou HNT
Reconnu Cleaner Fou HNT

Nombre de messages : 1526
Age : 30
Date d'inscription : 16/02/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://www.clement-vayer.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un peu de politico-politique.

Message par genzo w le Dim 18 Juin - 12:20

Je voulais m'adresser un peu aux partisans de gauche et je me demandais, si les personnes de gauche approuvent ou non ségolène Royal.
J'ai lu qu'elle mettais un peu en doute les 35h, et je trouvais ça très très bien.
Mais d'un autre côté, j'ai vraimnt l'impression d'un manque de programme du côté de la gauche.

Alors on est d'accord les elections ne sont pas pas pour tout de suite, mais ça va aller très vite, donc j'espère qu'ils arreteront avec leur gue-guerre sur qui sera le porte parole du ps, mais se concentreront plutôt sur les grandes questions du moment.

Je me demandais si certains d'entre vous, ont eu vent des grandes directives du ps, et même de la droite. Parce que pour l'instant, je trouve que tout le monde élude la question

genzo w
Approché par Orochimaru
Approché par Orochimaru

Nombre de messages : 398
Age : 31
Localisation : Paris
Date d'inscription : 15/03/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un peu de politico-politique.

Message par mimura le Dim 18 Juin - 12:35

personnellement je pense que les 35 heures sont une bonne choses (et je suis content qu'on ne remette pas ca en question en belgique biggrin ) si on commence a augmenter ou faire des exeptions en fonctions des contrats de 1 le travailleur ne s'en sortiras plus en ne sachant pas ou sont les limites et ses droits et y'auras beaucoup de cafouillage juridique et de contournement des lois, et de deux les patrons vont en profiter pour faire de l'abus, pourquoi pas faire travailler le dimanche et la nuit en appatant avec des primes tant qu'on y est, ca commence comme ca et ca finit comme aux etats unis avec des travailleurs sans droits et sans protection... enfin bon tout ca pour dire que les 35 h sont un aquis important pour les travailleurs Razz

mimura
En colonie de vacances spécial Sannins
En colonie de vacances spécial Sannins

Nombre de messages : 891
Age : 30
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 14/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un peu de politico-politique.

Message par genzo w le Dim 18 Juin - 12:47

Oui enfin il y a une marge entre travailler enormément sans beaucoup de droits comme aux états unis, et être le pays qui travaille le moins au monde (sisi les stat sont là) avec une legislation bariquadé pour les travailleurs.

Et puis c'est sur qu'on ne va pas perdre nos aquis, vu qu'à chaque réforme tout le monde va dans la rue. Ne t'inquiète pas notre beau pays ne bougera pas, tout le monde gardera ses "acquis", et moi j'irai travailler à l'étranger parce que le chômage sera à la mesure de la compétition pour trouver un emploi.

Il faut arreté de parler d'acquis, parce que de toute façon on ne peut pas tous les garder. L'environnement social change à une vitesse fulgurante, mais par contre personne ne veut rien changer à ses avantages.

genzo w
Approché par Orochimaru
Approché par Orochimaru

Nombre de messages : 398
Age : 31
Localisation : Paris
Date d'inscription : 15/03/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un peu de politico-politique.

Message par mimura le Dim 18 Juin - 12:56

ben je pense que l'evolution pourrais se faire dans l'autre sens aussi...
sinon une autre petite critique qui rejoint ce que je viens de dire, j'ai l'impression que la politique actuel n'est plus qu'une affaire de "gestion" d'un pays et qu'elle oblitère oute une dimension de la politique qui est celles de veritables innovations donatrices de sens pour les sociétés.

mimura
En colonie de vacances spécial Sannins
En colonie de vacances spécial Sannins

Nombre de messages : 891
Age : 30
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 14/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un peu de politico-politique.

Message par Apologize² le Dim 18 Juin - 14:52

Non en fait le volet de gestion de pays est passé à la trappe depuis longtemps en france,... c'est plus une histoire d'idéologie maintenant...^^, un exemple simple et récent, lorsque ségolène royale a proposé l'encadrement par les militaires pour les jeunes en difficulté, sans discuter du bien fondé de cette proposition, qu'avons nous constaté que la droite n'était pas content qu'on viennent chasser sur ses terres, on aurait pu penser que la politique c'est gérer un pays et que l'intéret collectif prime sur le personnel. Eh bien non voir la même idée défendu par deux parties opposées c'est pas bien, le clivage est une chose sainte en france, et la remettre en question est quelque chose d'abominable pour nos politiques. bien Souvent en france, on vote plus contre un gouvernement ou contre un parti que pour un programme ou des idées, d'où cette alternance au pouvoir, les cohabitations.
Il n'y aucune stratégie long terme economique en france , la dette publique a atteint un seuil critique. Pour donner une idée, ce n'est à parir de la mi juillet que la france commence a produire des richesse, toutes les richesses produites avant au début de l'année sert à rebourser la dette nationale.
C'est triste mais la france n'a plus les moyens économique de sa politique protectrice. les 35 heures ne sont pas un avantage, mais plutôt un tare, le boulot n'est pas une maladie et travaillé 39 heures par heure ne tuera pas plus de gens. il faut arréter avec ça il y a un juste milieu en toute chose, le temps de travail n'échappe pas à la règle, et 35 heures par semaine est un extrème et non un juste milieu.
Le tout le monde dans la rue reste assez un fantasme en fait...^^, les syndicats que l'on dit si représentatif, rapporter sur l'ensemble de la population active ne représentent que 3% des travailleurs car peu de gens du secteur privé sont syndiqués, ce qui a pour conséquence que les négociations faites ne le sont que pour le bénéfice de 3% de la population des travailleurs. Dans la rue qu'avons nous régulièrement, les fonctionnaires principalement, et les étudiants et lycéens en certaines occasions, enfin bref, ils sont peu nombreux une fois rapportés sur la population active totale, mais leur capacité de nuisance est grande puisque les secteurs fonctionnarisé sont des secteur clé: énergie, éductation, transport...
Je suis assez daccord avec genzo, et tout comme elle, je pense que je préfèrerai partir à l'étranger plutôt que de rester au chomage.

Apologize²
Employé saisonnier chez Mamie Tsunade
Employé saisonnier chez Mamie Tsunade

Nombre de messages : 1091
Age : 30
Localisation : au coeur d'une grande bibliothèque
Date d'inscription : 20/12/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://apologize0101.skyblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un peu de politico-politique.

Message par mimura le Dim 18 Juin - 16:03

juste pour rappeller que je ne suis pas francais langue donc bon je dis les choses comme je les ressents en belgique. et chez nous les partis sont tellement adeptes du compromis que justement leurs programmes se ressemblent beaucoup et la difference ne se fait que dans l'ordre des priorités. c'est pour cela que je disais que ca devient une politique de gestion maiss peut-etre qu'en france c'est pas pareil

mimura
En colonie de vacances spécial Sannins
En colonie de vacances spécial Sannins

Nombre de messages : 891
Age : 30
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 14/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un peu de politico-politique.

Message par HeRMeS le Dim 18 Juin - 21:37

Comme dit Apo, si un parti adverse propose la même chose qu'un autre parti, ceux-ci vont le huer, alors qu'il propose la même chose

et ça marche aussi dans l'autre sens, si t'es homme politique ( député ou autre) adhérent d'un parti de droite, mais que y'a une idée a gauche a laquelle tu adhères, si tu vote pour, tu te retrouves à la porte du parti, c'est n'importe quoi !! (ca marche dans l'autre sens aussi)

Les députés ne servent juste qu'a fournir des voix en france, le chef de parti dit quelque chose et ensuite ça se fait au nombre de guguss qu'il y a derrière... Du coup on se retrouve avec 4 ou 5 têtes raiment "pensantes" (et c'est un grand mot) : les chefs de partis. Mais eux même suivent les plus haut placé, comme le premiers ministre ou le président.

Donc en cas de cohabitation on a deux courent, sinon un seul.

Du coup l'encapsulation des gens dans les partis en l'interdiction de voter aillleurs fait que dans les partis, il faut faire attention a quoi onvote, se tenir régulièrement a jour, ne pas trop exprimer son avis etc... On se croirait dans la jungle et du coup ils ne pensent plus a agir en fonction de l'interet du plus grand nombre mais juste a rester en place "au cas ou".

Apres pour la masse, c'est tellement plus facile de voter pour un parti que pour quelqu'un et ses idées.... Les gens s'en foutent de la politique et de ce qui se passent dans les parti, des programmes. On le voit bien aux taux d'abstention. Ils votent LEUR parti et pouf, tout va bien. Quand on entend les critères de selection des candidats, ça se fait tout sur le charisme et non sur le programme. Ou sur des critères sociaux a la con, genre si le candidat est une femme faut voter pour sinon c'est de la discriminaton et du sexisme. Non, si c'est une femme et qu'elle a des idées à la con, faut faire comme pour les hommes, faut pas voter pour elle. Et qu'on ne me disent pas qu'il ya des gestes civiques quand il ya des manifestations, car les gens ils descendent dans la rue pour LEUR interet, pour louper des cours pour les étudiants, du boulot pour les fonctionnaires etc. Y'a jamais de manif de protestation quand les lois défavorisent d'autre pays de L'UE par exemple ( et des fois c'est vraiment du vol). Les gens ils ont pas compris que si ils avaient voter pour queulqu'un qui avait un vrai programme, connu a l'avance, ils auraient pas a manifester tout les deux jours. Mais en France on aime ça manifester, ça nous fait croire qu'on est libre.

HeRMeS
Reconnu Cleaner Fou HNT
Reconnu Cleaner Fou HNT

Nombre de messages : 1526
Age : 30
Date d'inscription : 16/02/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://www.clement-vayer.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un peu de politico-politique.

Message par genzo w le Dim 18 Juin - 22:01

Je suis d'accord avec toi Hermes, dans le sens ou l'on vote plus une personne qu'un programme et c'est désolant.
Mais il ne faut pas oublier que le charisme d'une personne est très très important.
car quelqu'un peut avoir un super programme, s'il ne sais pas le communiquer, l'expliquer et rassembler autour de lui, ce n'est pas la peine.

Car c'est aussi ça qui a fais défaut. Une personne charismatique capable de rassembler les gens autour de ses idées.
si on veut changer un tant sois peu notre pays, il faudra une personnalité forte. Même si, je vous l'accorde, difficile de ne pas se faire fustiger même avec des bonnes idées.

alors voilà, il faut d'abord choisir un programme, pour sur, mais aussi choisir LA personne qui sera capable de le porter, de l'assumer face aux détracteurs, et de le communiquer au peuple.

C'est pas encore gagné! et je parle là surtout au point de vue des programmes

genzo w
Approché par Orochimaru
Approché par Orochimaru

Nombre de messages : 398
Age : 31
Localisation : Paris
Date d'inscription : 15/03/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un peu de politico-politique.

Message par Stimpack le Mer 17 Jan - 21:03

Sarko tu l'apprécie ok ! : Sous mes air de jeune je suis interressé a la politique depuis mon bas age^^
Sarkozi = demago je t'explique se mec te dis qu'il va faire baiser la délinquance ect... mais si vous analysez se qui créé la délinquance c'est le capitalisme et sarkozy est un liberaliste si sarkozy passe la délinquance augmentera faut pas se lurer Le capitalisme engendre la delinquence.
Sarkozy mettra en place un etat policier et nous aurons de moin en moin de libertés, nous nous retrouverons privé d'etrangé, enfermé !
Pour les presidentiel aucun candidat n'est convenable ( tous des faux-cul et tout le monde le sais !) mais neanmoin nous sommes face a une sorte de dileme :
d'un coté nous avons Madame royal de l'autre monsieur Sarkozy et Monsieur Lepen c'est comme si nous avions un couteau sous la gorge si nous ne votons pas segolen nous retrouverons Lepen et Sarko au 2em tour et alor tout le monde votera sarko parcequ'il est un peu moin terrible que le pen(alor le couteau trancha la gorge du malheureux Sad ) Si nous votons segolen et qu'elle passe au 2em tour la victoire est a elle ( nimporte qui en face perdra ) les votes blancs son souvent issue d'intelectuelles issue de parti utopiste (anarchiste ect...) donc il voterons segolen pour la plus part pour nous evitez un etat policier, la plupart des absentionistes (marginals, SDF, ect...) voterons aussi segolen pour les meme raison et de plus les 50% de francais (tout seu de gauche voterons segolen...( la le couteau ripe et on est sauvé)
Donc pour moi conclusion il faut voté segolen ou on est cuit :'( (malheureusment la democratie en est arrivé la, quel dommage tout ce qu'on a mis tant de temps a etablir s'effondre maintenant)
On va encore arrivé à avoir un gouvernement qu'on a pas choisi pour nous mais qu'on a choisi pour contrer les autre ( CF: LEPEN VS CHIRAC )

Ps : SA FAIS CHIER POURQUOI ON EN EST LA ?!

Pss : Si ont esseyer l'anarchie ? apres tout c'est le contexte qui fais le gens changeons de system les gens changerons l'homme est foncierement bon ! (pour se qui save pas se que c'est l'anarchie exatement i m'envoie un MP je leur explik ! on parle pas sans savoir)

Psss : Une fois la gauche au pouvoir preservons la et changeons la democratie ( abandonnons la democratie representative pour une democratie participative ( l'idée de l'anarchie serai pas mal aussi mais c'est une utopie...)


edit kk007 : merci de parler dans un français correct, j'ai mis 3 plombes à te comprendre, je n'ai eu le courage de corriger que le début de ton texte, et encore, je n'ai pas rajouter tous les mots manquant (je rappelle que la négation se fait par ne...pas cf: cours de primaire) On ne demande pas aux forumeurs d'êtres des pivots, mais simplement de faire un petit effort. Je rappelle que de nombreux dictionnaires en ligne existent, et qu'il existe un plug in dictionnaire pour FF2
Edit : @kk007 je suis desolé je m'excuse ! je vais terminer la correction...


Dernière édition par le Mer 17 Jan - 21:38, édité 1 fois

_________________

Stimpack
Editeur HNT
Editeur HNT

Nombre de messages : 846
Age : 24
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 11/01/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un peu de politico-politique.

Message par Stimpack le Mer 17 Jan - 21:33

J'ai voté LCR en 2001, j'adore Besancenau mais je me suis petit a petit fait une raison: a moins d'une revolution mondiale ca ne marchera jamais meme si ses idées son magnifiques et que j'aimerais tant que ca se fasse.
Ca ne marchera pas car l'homme verra toujours en priorité ses interet individuels avant le collectif et nous somme dans un modèle capitaliste qui ne cesse de se generaliser meme dans les pays dit "communistes" (chine).
Tout irait bien sil'intérêt collectif se résumait à la somme des intérêts individuels comme le defende a la base les neo liberaux mais ce n'est vraiment pas le cas............
extrait d'un Séminaire théorique "Service public et mondialisation"

Tatattatatata stop !
Dans le communisme actuel (partie communiste [ tous des pouris] )
On pouce a l'uniformisation tout le monde pareil les meme droit ect...
Moi je te conseillerai de te renseigner sur l'anarchie sa pourai te faire reflechir...
comment dans une societe proné des valeur individuelle en societe voila un bon resonnement et sa peu marcher :
Les anarchistes sont partisans d´une société organisée d´une manière beaucoup plus rationnelle et logique que la jungle capitaliste ou les dictatures marxistes-léninistes. Nous voulons construire une société libre sans classes ni Etats, sans patries ni frontières dont les buts sont les suivants :

-L´émancipation des individus, leur libération en tant qu´êtres autonomes, libres de leurs choix, lucides, critiques et responsables ;

-L´égalité sociale, économique et politique de tous les individus (quelque soit l´age, le sexe, la couleur,...) dont les conséquence sont la fin des classes sociales, des divisions entre les "normaux" et les "déviants" ;

-La liberté de création, seule garantie réelle contre l´uniformisation, telle qu´on peut l´observer dans la Chine maoïste ou dans nos sociétés de consommation de masse infantilisante ;

-La justice, qui découle de l´égalité, ces trois principes étant incompatibles avec l´existence d´institutions répressives tant judiciaires que policières ou militaires ;

-L´éducation libertaire et permanente, permettant cet épanouissement le plus complet possible de l´individu et non son adaptation soumise au système productiviste d´aujourd´hui ; la condition en est l´égalité, dès la naissance, des moyens de développement, c´est à dire d´éducation et d´instruction, dans tous les domaines de la science, de l´industrie et des arts ;

-L´organisation sociale sur les bases de la libre fédération des producteurs et des consommateurs (autogestion) ; la démocratie directe, non pas électorale et parlementaire mais communale et fédéraliste : pas de mandat en blanc, la coordination des affaires sociales par des délégués élus pour des mandats précis et révocables à tout moment ;

-Une économie tournée vers la satisfaction des besoins et non vers le profit, c´est la consommation qui doit orienter la production et non l´inverse ;

-La possession collective ou individuelle des moyens de production et de distribution en excluant toute possibilité pour certains de vivre en exploitant le travail des autres ;

-L´abolition du salariat, de toutes les institutions étatiques ou autres qui permettent et maintiennent l´exploitation de l´homme par l´homme ; le salariat est le processus par lequel détenteurs des moyens de production et de consommation indemnisent ceux qui n´ont que leur force de travail à louer, l´abolir c´est casser ce rapport exploiteurs/exploités ;

-Le partage égalitaire des tâches d´intérêt général, l´absence des divisions entre manuels et intellectuels ou entre éboueurs et "jeunes cadres dynamiques" ;

-L´écologie non seulement pour préserver notre environnement mais pour promouvoir un développement de l´humanité basé sur la qualité de la vie ;

-La libre union des individus ou des populations selon leurs convenances ou leurs affinités ;

-La liberté d´expression, c´est à dire le droit absolu pour tout individu d´exprimer ses opinions, par oral, par écrit ou à travers tout autre média ;

-La libre circulation des individus, l´abolition des frontières, avec l´instauration d´une nouvelle citoyenneté : le fait de s´installer, de vivre dans une commune donnant droit à l´entière participation aux prises de décisions concernant l´ensemble de la vie politique, sociale, économique et culturelle.

Si vous êtes d´accord avec ces quelques principes, alors vous êtes anarchiste, dans ce cas, je vous conseille de rejoindre la Fédération Anarchiste.

Apres ca tu a plein de sorte d'anarchisme pour ma part je suis un anarcho-comuniste :
L'anarcho-communisme associe deux termes dont l'un, anarchisme, définit le mouvement libertaire qui veut la liberté politique (mandatement impératif, autogestion, fédéralisme, démocratie directe) et l'autre, communisme, qui de l'adage « À chacun selon ses besoins, de chacun selon ses capacités » veut la liberté économique en partant du besoin des individus (par recensement par communes, par quartier, par entreprises et par différents autres moyens fédérés), pour ensuite organiser la production afin de répondre aux besoins recensés ou estimés, et cela sans limitation autre que les capacités et les besoins des intéressés (qui ont eux même des besoins et des capacités à partager). Il n'y a donc pas de centralisme économique ou politique (comme dans le collectivisme marxiste), car la forme de l'organisation est libre (associationnisme, fédéralisme...) et elle ne dépasse pas la volonté des individus (car possibilité de révocation des mandatés).

Pour plus d'info jte conseil wikipedia : http://fr.wikipedia.org/wiki/Anarchisme

Aller jy go tchou a - !

_________________

Stimpack
Editeur HNT
Editeur HNT

Nombre de messages : 846
Age : 24
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 11/01/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un peu de politico-politique.

Message par JuNn SkEnN le Mer 17 Jan - 21:34

The big wookies a écrit:Le capitalisme engendre la delinquence

Tu nous sors ça de ton chapeaux mais pourrais tu nous expliquer ce raisonnement ?

Pour ma part je pense que le meilleur (ou le moins mauvais, à vous de voir ^^) est Sarkozy, car moi au contraire je pense que la solution de capitalisme est la meilleure solution : on travaille on gagne des sous donc on les mérite, c'est très grossièrement résumé mais c'est ça ^^ ! Pour moi Ségolène représente celle qui est dans un parti sans vraiment adhérer à sa politique, par exemple elle a refusé qu'un de ses enfants intègre un cours de théâtre car il était dans un quartier un peu trop populaire (le XIXème). On pourrait appeler ça une socialiste façon caviar ^^ !

Quand on dit qu'un état policier va nous étouffer, je réponds mais qu'est-ce qui provoque cette ascension de la police ? C'est encore et toujours ces vandales, ces racailles, qui abusent du système et ne saisissent aucune des chances qui leurs sont présentées en préférant passer leurs vie à glander !

Quant à l'utopie qu'est l'anarchisme, je dirais encore non : l'homme n'est pas prêt, et le manque de maturité de l'espèce humaine fait qu'elle ne peut pas encore se passer de lois et de gouvernement ! Il y a d'ailleurs un livre de Bernard Werber qui illustre parfaitement ce que je viens de dire : "Le papillon des étoiles", un bon Werber qui retrace le voyage 'une parcelle d'humanité à travers les étoiles en quête d'une nouvelle planète où tout ne serait pas pourri, mais pendant ce voyage, de générations en générations, ces idéaux se perdent et l'humanité recommence ses actes de barbaries ! L'homme n'est pas bon ; il n'est pas encore suffisamment mur !

P.S : fais vraiment gaffe à l'orthographe ^^ !

JuNn SkEnN
HxH Addict

Nombre de messages : 1943
Age : 25
Localisation : Ancienne cité des Papes
Date d'inscription : 22/03/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un peu de politico-politique.

Message par Stimpack le Mer 17 Jan - 21:45

hihhihi desolé pour l'ortographe Smile
Alor je t'explique : le system capitaliste et devenue un system qui favorise les plus riches et delaisse les pauvre, tout le monde sais que comme pour les enfants, les problemes se resolvent en parlant pas en tapant et bha c'est pareil pour les banlieu, aussi, comme on vise a la securité avant tout dans un etat capitaliste actuel on gethoIse les Immigré, une solution pour fair baisser la delinquence, detruitre les cité melangé toute les classe social ( HLM dans des quartier riche), de + la société actuel (au niveau de l'education) ne permet pas d'apprendre les base de respect sous toute forme et conduit a une uniformisation se qui creer le communotarisme (qui se ressemble s'assemble)
et les pauvres de leur cité qui voie en face les quartier avec les riches emsenbles et eux dans la merde ne peuvent que etre emplie de haine face a un system qui les rejetes du coup les partie d'extrem gauche (LCR) en profite pour les recupere en leur pronant des valeur ouvriere...
de + les sondages (non officiel[pas de l'etat quoi?] ) montre que depuis l'arrivée de sarko la delinquence est en hausse...

Conclusion: Si sarko passe renforcement du liberalisme renforcement de la police, encor plus de ghetoIsation, plus de communotarisme, cela va empirer les choses...

Ps : j'ai tellement de truc dans la tete que je me souvien pas de tout mais normalement j'ai 4 ou 5 argument de + si sa me revien jte dis aller tchou !

_________________

Stimpack
Editeur HNT
Editeur HNT

Nombre de messages : 846
Age : 24
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 11/01/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un peu de politico-politique.

Message par JuNn SkEnN le Mer 17 Jan - 21:57

Ton truc de mélange des classes n'est pas si mal en théorie mais simplement il ne tient plus la route en pratique : mets un riche et un banlieusard de Monclar (2ème banlieue la plus chaude de France, à Avignon), ben le banlieusard va entrer par voie de fait dans la maison du riche et va lui voler tout ce qui va lui tomber sous la main et se tailler au bled (ou ailleurs) avec le petit magot qu'il aura ramassé !

Et l'histoire du sondage, je pense surtout que dedans sont pris en compte les histoires du CPE, les émeutes dans les banlieues, et les histoires des racailles et des cités à nettoyer au karcher. Je dis au passage que ces gars là sont des clowns, car j'ai moi même passé mon collège dans un établissement qui a failli être labellisé ZEP et rempli d'archétypes de ces "racailles", et eux, la première chose qu'ils font quand ils cherchent des embrouilles, c'est de se targuer d'être une racaille, et de venir de tel ou tel HLM, alors faudrait savoir, racaille ou pas racaille ? Tout ça pour dire que ces gens là sont principalement responsables de leur propre situation !

JuNn SkEnN
HxH Addict

Nombre de messages : 1943
Age : 25
Localisation : Ancienne cité des Papes
Date d'inscription : 22/03/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un peu de politico-politique.

Message par Stimpack le Mer 17 Jan - 22:00

Non il ne sont pas responsable c'est la societe qui les a fais devenir comme sa si on leur offre des qualité de vie decente sa les change !

Ps: pour le coup d'un banliezard c'est a la base qui faux les mettre dans un quartier riche pas 40 ans apres...

_________________

Stimpack
Editeur HNT
Editeur HNT

Nombre de messages : 846
Age : 24
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 11/01/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un peu de politico-politique.

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 1:18


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum