La sexualité

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La sexualité

Message par Ishaan le Lun 24 Juil - 21:38

Fabinou's edit : Sujet divisé à partir d'un précédant topic, qui se trouvait dans FloodLand qui parlait d'Hentai. Vu que ça partait plu sérieusement, j'ai préféré diviser Smile

tiens allez c'est rigolo comme topic Smile

Même si il n'y a plus les liens..

bon, déjà à lire les remarques, il ne devait pas y avoir beaucoup de 18ans et + à répondre ^^
Ca se voit tout de suite, alors des vachement coincés hehehe Very Happy

Pour ceux qui l'ignorait, parce que maintenant ils vont le savoir :

le terme est ecchi pour tout ce qui contient de la petite culotte (soit en gros 80% des animes en regardant bien ^^) et dont au moins un personnage à un caractère de mec normal (attiré par les fille quoi).

Le terme hentai est pour tout ce qui contient, et ce en majorité, du sexuellement explicite. De l'erotique au porno pour faire simple.

Dans les hentais on trouve :

- Les yuri (saphiques sexuellement explicites).
- Les yaoi (gais sexuellement explicites)
- Les Shoujo-ai (jeunes filles entre elles, moins porno que yuri).
- Les shonen-ai (même chose mais avec des mecs).
- et bien d'autres comme les furs, lolicons etc...

Savoir ceci n'est pas une question de perversion, mais simplement une question de culture.

Je trouve quand même qu'il y a une certaine hypocrisie, surtout chez la gente féminine Smile Je ne vois pas en quoi ça intereeserait moins les filles que les mêmes, sachant que nous avons tous les même besoins Wink

Au passage, et juste histoire de blaguer, quand un mec a du mal avec sa copine... il y a quand même 95% de chances que cela vienne du faît que sa copine se débrouille mal ^^

Bon et pour finir mon petit post, je trouve ça chiant le hentai, c'est super mal déssiné, en tout cas anatomiquement parlant... Il faut être puceau pour ne pas s'en rendre compte (désolé à ceux qui y on cru ^^). Ca manque très souvent d'érotisme, et pour je ne sais quelle raison, les hentais sont uasiment tous portés sur des relations limites sm... (c'est un peu le fantasme nippon de la fille violée qui devient consentante).

Moi je trouve ça chiant. mais bon, chacun ses goûts après ^^

Ishaan
Ami de Konohamaru
Ami de Konohamaru

Nombre de messages : 18
Age : 35
Date d'inscription : 24/07/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La sexualité

Message par Naruto Rendan le Mer 26 Juil - 13:23

BANDE DE PERVERS!! C'EST SUPER!! VIVE LE TOPIC HENTAI!!

Naruto Rendan dissiple du grand jiraya le léendaire ero-sennin....

Naruto Rendan
Elève d'Iruka-sensei
Elève d'Iruka-sensei

Nombre de messages : 119
Age : 27
Date d'inscription : 05/07/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La sexualité

Message par Naruto Rendan le Mer 26 Juil - 13:30

Sidona a écrit:Oui, je suis d'accord avec toi Kimimaro...

Je comprend que l'on puisse aimer regarder ça. (les gars restent des gars après tout^^), mais c'est vrai qu'être mis aussi facilement à la portée de jeunes de 10/15 me semble un peu déplacé...
(au dessus de 16 ans, vous êtes assez grands pour assumer ce que vous regardez, en dessous, je n'en suis pas certaine...)

Sa veu dire quoi sa sidona?? on est pas tous des pervers ou autre!!! Non mais!! C'est quoi c'est préjujé

Naruto Rendan
Elève d'Iruka-sensei
Elève d'Iruka-sensei

Nombre de messages : 119
Age : 27
Date d'inscription : 05/07/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La sexualité

Message par uchiwa shisui le Mer 26 Juil - 13:55

on reconnait les bon vieux pervers dry

uchiwa shisui
En colonie de vacances spécial Sannins
En colonie de vacances spécial Sannins

Nombre de messages : 806
Age : 110
Localisation : surement sur mon PC
Date d'inscription : 04/11/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La sexualité

Message par genzo w le Mer 26 Juil - 15:28

Ishaan a écrit:Au passage, et juste histoire de blaguer, quand un mec a du mal avec sa copine... il y a quand même 95% de chances que cela vienne du faît que sa copine se débrouille mal ^^


mais bien sur!!!
si un garçon a du mal c'est souvent parce qu'il n'a pas assez excité la copine qui a du coup du mal à mettre du sien hey hey

genzo w
Approché par Orochimaru
Approché par Orochimaru

Nombre de messages : 398
Age : 31
Localisation : Paris
Date d'inscription : 15/03/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La sexualité

Message par Apologize² le Mer 26 Juil - 17:05

je crois qu'il n'y a pas de généralité dans ce domaine, c'est propre à chaque couple... alors bon arrétez les gros clichés Mr. Green , j'ai l'impression d'ouvrir un magazine pour ado (filles ou garçons) ... ^^

Sinon, Sidona, tous les mecs ne sont pas des pervers,

mais c'est vrai qu'être mis aussi facilement à la portée de jeunes de 10/15 me semble un peu déplacé...

En revanche, là, je suis totalement d'accord...

Apologize²
Employé saisonnier chez Mamie Tsunade
Employé saisonnier chez Mamie Tsunade

Nombre de messages : 1091
Age : 30
Localisation : au coeur d'une grande bibliothèque
Date d'inscription : 20/12/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://apologize0101.skyblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La sexualité

Message par genzo w le Mer 26 Juil - 17:27

je suis d'accord que ce sont des clichés, que chaque couple est différent, il n'en reste pas moins que l'on est obligé de généraliser certain problèmes.

Pour le hentai ce qui me dérange le plus, c'est aussi ce qui me dérange dans le porno c'est donner des images biaisées du sexe. La cible est plutot masculine, alors quand un ado voit ce qu'une fille fait dans le hentai il s'attend à la même chose ensuite.
C'est ça qui pose problème à le montrer aux plus jeunes.

genzo w
Approché par Orochimaru
Approché par Orochimaru

Nombre de messages : 398
Age : 31
Localisation : Paris
Date d'inscription : 15/03/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La sexualité

Message par RASO le Mer 26 Juil - 17:39

les supports tels que les vidéos ou les mangas sont des accélérateurs à des problèmes propre à chacun....

celui qui à des pulsions refoulées et qui par la vidéo arrive à les faire ressortir peut devenir violent avec son partenaire dans leur sexualité....

au contraire une personne sans problèmes véritables va même en regardant c'est film arrivez à s'épanouir....

c'est pour celà que je pense que ce ne sont pas des causes.... mais plutôt des amplificateurs de troubles....

RASO



Nombre de messages : 3460
Age : 28
Localisation : Besançon
Date d'inscription : 08/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La sexualité

Message par Apologize² le Mer 26 Juil - 19:16

Je pense qu'il y a des deux,... chez certains c'est un révélateur de trouble, et d'autres c'est une éducation sexuelle assez perverse... et à 13 ou 14 ans (avant je n'en parle mêmepas...) il est difficile de faire la part des choses...

Apologize²
Employé saisonnier chez Mamie Tsunade
Employé saisonnier chez Mamie Tsunade

Nombre de messages : 1091
Age : 30
Localisation : au coeur d'une grande bibliothèque
Date d'inscription : 20/12/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://apologize0101.skyblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La sexualité

Message par RASO le Mer 26 Juil - 19:18

ben non je suis pas trop d'accord.... je me prends pour exemple.... j'ai déjà matter des pornos.... et celà ne me rends pas violent ou totalement déluré avec les partenaires que j'ai pu avoir.... à l'opposé il y a des mecs qui viol et qui maltraite leur partenaire....

mais existe-t-il des personnes intermédiaire?

RASO



Nombre de messages : 3460
Age : 28
Localisation : Besançon
Date d'inscription : 08/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La sexualité

Message par Ishaan le Mer 26 Juil - 19:30

Personnellement je ne pense pas que la mise à disposition de porno puisse influencer tant que ça les plus jeunes.

Je m'explique :

Si tu es trop jeune pour comprendre que la sexualité qu'on te montre est déviante, alors je pense que tu seras aussi tropjeune pour appréhender correctement ce qu'on te montre tout simplement. En somme tu vois des images, ça t'excite ou non, mais tu ne rapporte pas ça à un mode d'emploi.
Tu vois comment ça marche mais tu ne considère pas ça comme un modèle.

Je pense que le soucis est autre. A mon avis , le véritable problème c'est tout ce battage médiatique qu'on fait autour de ça justement, et que les déviants (genre violeurs) utilisent comme prétextes (genre c'est pas ma faute j'ai vu ça à la télé), alors qu'ils l'aurient fait de la même façon sans.

De plus, on dit qu'aujourd'hui on met trop de sexualité à disposition des plus jeunes, mais si on recule dans le temps, on voyait peut-être moins d'images et de vidéos, mais on subissait vachement plus en silence....

Pour moi le problème est essentiellement culturel et educationnel au niveau parental (en dehors des troubles psychologiques).
Les petites racailles ont plus tendance à violer des jeunes femmes que les autres, pourquoi ? ils n'ont pourtant pas plus accès à ces pornos que les autres...peut-être moins au contraire ! Par contre ils vivent dans une culture disons plus 'sauvage' que les autres, plus violente, plus... animale.
Le reigne du plus fort entraîne, à mon sens, plus d'abus que les films pornos.

Celà dit, je trouve malsain le côté récurrent du fétichisme et de la soumission chez les nippons, contrairement au porno plus classique.

Ishaan
Ami de Konohamaru
Ami de Konohamaru

Nombre de messages : 18
Age : 35
Date d'inscription : 24/07/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La sexualité

Message par RASO le Mer 26 Juil - 19:35

ben bizarrement je suis totalement d'accord avec toi....

je suis d'une nature qui conçoit l'éducation comme un créateur de personnalité.... à l'inverse de ceux qui pense que notre personnalité se construit par ses propres choix uniquement.... tout du moins les grandes lignes....

RASO



Nombre de messages : 3460
Age : 28
Localisation : Besançon
Date d'inscription : 08/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La sexualité

Message par Apologize² le Mer 26 Juil - 22:34

Pour toi tout n'est pas tout blanc ou tout noir, il n'y a pas d'un coté ceux que le porno rend violent parce que c'est latent, et ceux chez qui ça ne fait rie,...

Il ya une multitude de personnes:
_Il y a ceux qui sont éduquer pour être violent dans leur relation sans pour autant avoir de prédispositions
_Il ya ceux qui ont des prédispositions et qui le deviendront (juste pour info une bonne partie des maladies dites psychique trouve une partie de leur cause dans la génétique)
_Il y a ceux qui ont des prédisposition et qui ne le deviendront jamais
_Il y a ceux que ça ne touche pas
_Il y a ceux qui deviendront addict aux porno et qui ne pourront jamais construire de relation passant leur vie à regarder des pornos (un phénomène croissant que rencontre certain spécialiste des addiction au même titre que les addiction aux drogue) sans pour autant devenir des violeurs...

Pour ma part je ne suis pas d'accord avec toi RASO... je me construit de part mon éducation qui constitue mon fond de départ, mes bases, en quelque sorte, au delà de ça les choix personnelles ont pris le pas sur cette éducation passée un certain age , car à partir de là, on finit de se construire seul.... Mes parents m'ont appris à travailler sérieusement, mon choix personnel a été de tenter médecine, ce choix m'a appris à essuyer un cuisant échec tout en ayant acquis de solide méthodes de travaille, j'aurais choisi une autre fillière tout ceci aurait été différents...

En matière d'éducation sexuelle, c'est la même chose, on m'a toujours dit que le porno c'est pas bien, j'en ai regardé et ça ne m'a rendu violent... Imaginons une personne qui n'a reçu aucune éducation sexuelle et qui n'a pas vu de porno, il découvrira le sexe avec sa première partenaire, les relations suivantes continueront à le "former" à ces chose là, à partir de là certains seront déviants et d'autres non, tout dépendra de leur choix en matière de partenaire, et les évenements de la vie... il se fera sa propre éducation mais celle-ci dépendra de ses choix personelles... c'est pourquoi les choses sont plus complexes qu'elles ont en l'air, les deux notions "éducation" et "choix personelle" s'entremellent, et influe l'une sur l'autre...


Les petites racailles ont plus tendance à violer des jeunes femmes que les autres, pourquoi ? ils n'ont pourtant pas plus accès à ces pornos que les autres...peut-être moins au contraire !
Peut-être moins ... pas sur, voler un film porno dans une librairie ou demander à un pote qui les télécharge sur internet n'est pas ce qu'il y a de plus compliqué...
Le jour d'un viol en tournante, le choix qu'ils font est personnel, peut-être par lacheté, ça c'est un trait de caractère, en plus il y a le contexte, mais l'un ne va pas sans l'autre,... Tu as des racailles qui écoutent cette culture et qui ne violeront jamais de filles, et tu en as d'autre qui le feront... Chaque individu est unique et c'est coté unique découle des choix personnelles et de l'éducation...

Je pense que les raisons sont plus diverses qu'on ne se l'imagine, sinon on aurait déjà ciblé les violeurs depuis longtemps et on les arrêtrait avant leur premier crime, le problème c'est que les facteurs sont nombreux, et la culture ou l'éducation ne sont qu'un bout du film...

Pour beaucoup, le porno ne signifiera rien, car n'oublions pas que les personnes déviantes ne représente qu'un faible pourcentage de la population donc majoritairement le porno n'influera pas mais sur ces personnes déviantes combien le sont devenu par le porno, combien par l'éducation... enfin bon...

Dernière chose, dans les déviants, il ne faut pas compter uniquement les violeurs, il faut compter les fétichistes, les SM, etc... qui restent discret et donc par conséquent difficile à évaluer, et ceux là je pense que le porno ou la culture fétichiste qu'ils ont choisi de découvrir (internet est une sources d'info énorme même pour les trucs les plus glauques, remercions au passage certains sitse comme radioblog pour nous faire tomber sur du porno par le biais de sa base de registre, ou emule, pour son absence de protections vis-àvis de ces choses là, j'adore tombé sur du porno en téléchargeant l'age de glace 2)...

Apologize²
Employé saisonnier chez Mamie Tsunade
Employé saisonnier chez Mamie Tsunade

Nombre de messages : 1091
Age : 30
Localisation : au coeur d'une grande bibliothèque
Date d'inscription : 20/12/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://apologize0101.skyblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La sexualité

Message par Ishaan le Mer 26 Juil - 22:56

hmmm je trouve ton point de vue intéressant.

ce que je trouve dangereux dans le sm, c'est l'institution d'un rapport de force qui peut aller très loin. Bien entendu, les partenaires sont le plus souvent consentants, mais ensuite faire la différence entre le partenaire qui fait semblant et que l'on pousse dans ses derniers retranchements et une personne prise au hasard me semble assez difficile Smile

Mais bon.. Concernant l'éducation, il a été de nombreuses fois démontré qu'une majorité de gens répètent le pattern éducatif de leurs parents et proches...

Pour caricaturer, une famille ou là mère a arrêté de travailler pour s'occuper des enfants et où le père travaillent pour nourrir le foyer aura plus de chance d'avoir des enfants faisant la même chose que d'autres.

Pour moi la culture et l'education sont plus que le fondement de notre savoir-être, de notre moi, surmoi etc..
ils en sont l'essence même... ensuite l'expérience se greffe par partie sur certain domaines...

Mais l'expérience elle-même résulte en grande partie du background culturel et de l'éducation.
Le caractère, et cela a été prouvé aussi maintes fois, peut être éduqué totalement ( cf contionnement, nevrose somatiques, etc... ).

N'oublions pas que l'humain est un animal, un mammifère comme les autres, et donc parfaitement domesticable (sauf exceptions).

Encore un exemple de notre conditionnement social : la pédophilie. Dans pas mal de pays, elle n'est pas un crime et peut même parfois être considérée comme chose normale, alors que dans d'autres sociétés (heureusement la notre, c'est le cas), on considère que c'est abuser du pouvoir qu'un adulte peut avoir sur un enfant.

Le fait que l'on trouve plus facilement des gamins de banlieues à faire des tournantes que des enfants de pdgs n'est pas une coincidence.
En revanche, les Enfants de pdgs auront peut-être plus tendance à être de vrais requins, et à mépriser ceux qui n'ont pas le même poids en Kilo Euros...

Encore une fois je caricature et n'approfondis pas avec la psychologie, et la psychanalyse.

Mais pour moi, une personne est principalement ce que l'ont fait d'elle avant, malheureusement, d'être ce qu'elle fait d'elle même.

Si tu veux être toi, enfuis toi pendant 5 ans dans une jungle, sans voir personne, sans avoir de contact avec qui que ce soit, et constuis toi seul(e). C'est l'unique moyen.

Et quand je parle de contiionnement je ne parle pas uniquement de la famille, ça remonte à bien plus loin...
cf Machiavel et autres Wink

Ishaan
Ami de Konohamaru
Ami de Konohamaru

Nombre de messages : 18
Age : 35
Date d'inscription : 24/07/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La sexualité

Message par ZabuZa93 le Mer 26 Juil - 23:13

LoL est moiqui venez ici pour voir quel genre de topic cela etait , mais non se n'est pas se que je pensez lol , comme en dit la sa part en quequete ( pour restez dans le sujet ^^ )


Alors moi je pense que voir par inadvertance un film X choque enormement ( je parle en connaissance de cause car je parle de moi la ^^ ) , car je c'est pas pour vous mais moi sa mavais profondement choquer...... et sa ma un peu fait peur quand meme mais sa ma surtout donnez une image de la femme assez fause , mais avec le temps (et les bonne filles ^^ ) jai apris a voir que ce n'etait pas la realiter et que le sexe n'est pas si HardCore que sa , c'est beaucoup plus sensuelle est dans la continuiter de l'amour .

Je pense que voir un film X te rend pas plus violent , tu peu en prende exemple sa c'est sur , mais il n'y a pas de cause a effect car alors pourquoi ceux qui voye des manga violent ne se mette pas tous a faire des battle Royal ??

Serieux il faut avoir les coui** de dire se que l'on fait et pas de prendre des pretexte jai fait sa car je lai vus ( Ce ne sont que les gens atteint de maladie ( les fous quoi XD ), moi perso a chaque pub je cour pas acheter le produit pourtant on me le montre......

Apres chaque personne est differente , il n'y a pas de reponse ni de sollution miracle , chacun se construit sa vie selon sont vecu et ses origine donc a vbous de voir ^^

ZabuZa93
Employé saisonnier chez Mamie Tsunade
Employé saisonnier chez Mamie Tsunade

Nombre de messages : 1090
Age : 28
Date d'inscription : 25/02/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La sexualité

Message par Apologize² le Jeu 27 Juil - 0:01

Je comprend ce que tu veux dire, Ishaan... En somme, l'education forme les prédispositions que l'on pourrait dire "non biologique" au même titre que la culture, qui viendront s'ajouter aux prédispositions génétiques de la personne,... après certains choix personelles (télécharger l'age de glace 2 sur e-mule, etc...) viendront augmenter le pourcentage de risque de passage à l'acte, jusqu'au moment fatidique...

En revanche, les Enfants de pdgs auront peut-être plus tendance à être de vrais requins, et à mépriser ceux qui n'ont pas le même poids en Kilo Euros..

Il y a de tout dans ces enfants de PDG, des gosses prêt à tout avec des dents à railler le parquet, comme tu as des gosses qui se droguent et se laisse partir à la dérive, comme d'autre qui deviendront anti-capitaliste pour s'opposer à leur parents (mai 68 est un parfait exemple de ce genre comportement, où les étudiants en grève était des enfants de mileux sociaux favorisés)

Comme tu auras des fils d'ouvrier qui resteront ouvriers et d'autres qui se battront avec rage pour sortir de leur condition, où travailleront comme des bête pour offrir à leur enfant des études qui coute cher quit à s'endetter... L'homme n'est pas uniforme ou monolithe...


Mais bon.. Concernant l'éducation, il a été de nombreuses fois démontré qu'une majorité de gens répètent le pattern éducatif de leurs parents et proches...

Une majorité, certe, mais pas tout le monde... je regarde ma famille, je fais des études paramédical, mon frère dans l'électronique, ma soeur dans le commerce..., je suis bordélique, mon frère ne l'est pas, ma soeur l'est...Je pense que c'est spécifique et que c'est pour un certain nombre de choses... sinon il n'y aurait pas d'évolution et dans une famille on serait tous identiques, et dans ce cas connaissant les caractères des personnes, une société n'aurait pas besoin d'une étude marché car si elle connaissait le profil du père et de la mère elle connais ceux du reste de la famille ce qui n'est pas vrai... On fait tous dans notre vie des rencontres qui nous construisent, et qui nous différencient les uns des autres... encore une fois, on tire certaines choses de notre éducation mais elle ne feront pas tout, c'est encore une fois un morceau du problème uniquement...

En fait à chaque couche culturel, ses tendances à un type de déviance, si chez les racailles on entend parler de viol ou de tournantes,...chez les enfants (au états-unis, un fait divers qui a donné lieu à un téléfilm là-dessus) de pdg, on peut arriver à une sorte de libertinage où on s'échange les partenaires (vive la transmission des MST) mais ça ne veut pas dire que tout le monde se livrera à ces déviances dans tel ou tel milieu

___________



En effet dans le Sm, il y une forte conotation:
_Sur la notion de douleur: auto flagellation, étouffement pour accroître le flux de sang se qui a pour conséquence, une hypoxie (diminution de l'afflux d'oxygène au cerveau), ce qui emplifie les sensation le plaisir avec risque de perte de connaissance ou d'arrêt cardiaque, et d'autre choses aussi dangereuse
_Sur la notion d'objet: l'autre devient un objet , il perd son caractère humain au risque que le partenaire, ne le considère plus que comme tel...
_Sur l'utilisation d'accessoire: parfois dangereux...
Avec en plus une tendance à toujours plus loin, car dans ce genre de déviances, il n'y a plus vraiment de barrière...



Encore un exemple de notre conditionnement social : la pédophilie.
oulà pas seulement... sinon nous aurions des pays de pédophile ou des couches de la populations qui ferait office de niche à pédophile... c'est plusieurs facteur encore une fois , un contexte, un évenement particulier, ou une rencontre qui traumatise... certains pédophile se suicideron plutôt que de faire mal à gosse, d'autre non... tout dépendra du caractère, des problèmes psychologique se greffant aux premiers paramètres...

De plus, tout dépend où tu places la pédophilie (ou l'enfant n'est pas consentant car pas libre de ses choix), à ne pas cofondre avec détournement de mineurs où on peut dire que certains adulte profite de leur ascendant... En france, l'age de maturité sexuelle (dans le sens psychologique du terme) se situe vers 16 ans... Dans les pays de tourisme sexuel, il faut comprendre que la pédophilie et le tourisme sexuelle est le cadet de leur soucis.. tout simplement du fait, qu'ils ont d'autres priorités, la lutte contre la drogue, les guerres civiles, les épidémies ou la famine... la pédophilie n'est pas une chose accepté, mais la lutte contre ce fléau ne peut pas se faire par manque de moyens humains ou financiers...

Et quand je parle de contiionnement je ne parle pas uniquement de la famille, ça remonte à bien plus loin...
cf Machiavel et autres

oui, il y a des tendances culturel à certaines chose, la violence et d'autre, mais au delà de ça si les pourcentages de ces fléaux reste plus élévés dans certaines populations, elles ne représente pas l'ensemble de la pop., un pourcentage, donc une fraction, donc représentatif d'un certain nombre.. mais pas forcément quelque chose de statistiquement significatif...

Si tu veux être toi, enfuis toi pendant 5 ans dans une jungle, sans voir personne, sans avoir de contact avec qui que ce soit, et constuis toi seul(e). C'est l'unique moyen.

là ou tu ne suis pas mon raisonnement, c'est que l'expérience personnelle ou les choix se font au contact des autres, si tu veux suivre mon raisonnement, jusqu'à l'age de raison je suis dans la partie éducation de mes parents, mais après je diversifie mes apports culturels, je lis différents livres, je fais un choix d'études, je rencontre des gens, je sors avec des filles (pas forcément par amour, tout dépend de l'envie) ...
Ce coté déterministe de tes raisonnements, ne laisse pas de place à ce qui caractérise l'humain c'est à dire sa liberté, or la liberté c'est la capacité à choisir, toi qui cite machiavel et d'autre à la fin de ton post, tu sais de quoi je parle...
Cette façon de raisonner, c'est celle de nietzche et sa boucle éternelle ou tout ne fait que se répéter sans fin... ou ces boucles peuvent être briser sans quoi, l'humanité n'aurait pas évolué, nous serions comme nos ancètres les plus lointains, or je ne crois pas que nous en sommes encore au stade chasseur-cueilleur...

Si l'homme est un animal, aussi bien sur un plan biologique et encore les différences , ne serait-ce que sur le cerveau, sont parfaitement définit... le cervelet par son découpage fonctionnelle, en est l'exemple le plus flagrant... nous possédons une couche de cortex propre à notre espèce, pour controler les taches manuelles... sur un plan psychologique ou culturel, nous avons un certains nombre de considérations propre à l'homme aussi, la métaphysique, la philosophie, et la perte d'un certains nombre d'instinct, la peur face à un certains nombres de danger (ex: les animaux sentent un tremblement de terre à l'avance, ou un tsunami comme tout ces éléphants qui ont fuit vers les montagnes avant l'arrivée de la vague), l'homme de part ses outils et son raisonnement, s'est coupé des mécanismes de l'évolution, nous sommes une espèce à part parmi le règne animal, nous sommes une espèce animale mais très différentes des autres...

Le soucis d'utiliser la caricature dans les exemple, c'est de leur faire perdre leur essence même, méfie toi de ça, car ça casse la force d'un raisonnement, il ne faut confondre modèle d'étude simple et simplification ...

Apres chaque personne est differente , il n'y a pas de reponse ni de sollution miracle , chacun se construit sa vie selon sont vecu et ses origine donc a vbous de voir ^^

Tout à fait d'accord


Dernière édition par le Jeu 27 Juil - 2:11, édité 1 fois

Apologize²
Employé saisonnier chez Mamie Tsunade
Employé saisonnier chez Mamie Tsunade

Nombre de messages : 1091
Age : 30
Localisation : au coeur d'une grande bibliothèque
Date d'inscription : 20/12/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://apologize0101.skyblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La sexualité

Message par lamos le Jeu 27 Juil - 1:35

Dans tout ce que vous avez dit il ya beaucoup de choses qui me choquent.

La première d'entre elles concerne l'un de vos exemples qui expliquait, en gros, que les "racailles" étaient plus enclin au viol. J'en suis encore tout retourné. J'aimerais savoir sur quoi exactement la personne qui a tenue ses propos se base. As-tu vérifié tes dires quelque part exactement ? Si oui donne moi ta source. Si cette source n'est pas l'INSEE alors je dis que tout ça est irresponsable. Peut être es-tu sociologue et que, à priori, tu te base sur une étude sur le terrain. Mais as-tu déjà mis les pieds en banlieu là où vivent ces racailles ?

La seconde concerne ce qu'a dit Ishaan sur un sujet aussi grave que la pédophilie. Dis moi quelles sont les sociétés où la pédophilie n'est pas un crime et où elle est légale. Je te demande une réponse claire car encore une fois nous parlons de quelque chose d'infiniment grave. Donne moi ta définition du mot pédophilie.Je veux savoir sur quoi tu te base. Sache par exemple que l'âge à partir duquel les gens sont considéré comme étant adulte et majeur n'est pas le même dans le monde.

Et enfin je vais donné mon point de vue.
Celui-ci est simple est il consite à dire que tout ce passe dans la tête.
Ce qui nous rend supérieur aux animaux est la cléf de ma réponse : la conscience. Nous en tant qu'Homme nous faisont la différence entre ce qui est bien et ce qui est mal. Et dès lors qu'une personne ne sais plus faire cette différence c'est que cette dernière est malade donc c'est à ce moment précis qu'il faut agir (prison ou travail psycologique).

Après les prédisposition ont peut être une certaine place dans tout ça mais cette place n'est pas dominante.
Si une "racaille" ou "BCBGiste" en arrive a violé quelqu'un c'est qu'il a un problème.
Et enfin, apprenons à connaitre les cultures étrangères on a telement de chose à apprendre.

lamos
Vu comme le possible futur Hokage
Vu comme le possible futur Hokage

Nombre de messages : 604
Age : 33
Localisation : l'ile des Hommes Poissons
Date d'inscription : 01/05/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La sexualité

Message par ZabuZa93 le Jeu 27 Juil - 2:16

heuu lamos dit moi :

Pour les malade comme tu dit la prison ne me parais pas le meilleur remede car parcquet une personne dans une cellule ne le raproche pas des animaux , tu nimagine pas la violence de tous ce qui se passe la bas , moi je pense que les prison ne sont pas le meilleur moyen mais je nai pas de solution autre ... mais c'est vrai que tout se passe dans la tete ^^

ZabuZa93
Employé saisonnier chez Mamie Tsunade
Employé saisonnier chez Mamie Tsunade

Nombre de messages : 1090
Age : 28
Date d'inscription : 25/02/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La sexualité

Message par Ishaan le Jeu 27 Juil - 10:04

Lamos je pense que tu as mal saisi mon argumentation. Tu as vu et isolé des mots-clefs sans les replacer dans leurs contextes.

Je suis d'accord sur le fait que "racaille" n'était pas nécéssairement le terme le plus adapté, mais il était, à mon sens suffisemment clair ^^.
Quand aux stats ils y en a des tonnes, insee, police etc...
Recherche sur google, recherche le pourcentage de plaintes pour viol par quartiers et tu verras, tu peux croiser en faisant une reherhe sur l'origine sociale des violeurs.

Même si les plus connus (ceux qui on été médiatisés) ne sont pas toujours issus des banlieues, c'est pourtant là-bas que la criminalité sexuelle est laplus élevée.

En somme une fille qui se promène en jupe à20:00 dans un quartier chic a plus de chance de rentrer chez elle que si elle était dans une banlieue.


Concernant la pédophilie maintenant, des exemples de sociétés où c'est accepté... Toutes les civilisations antiques (ou presque, c'était considéré comme un acte normal à l'époque, cf rite de l'ephebe par exemple),
une grande partie des civilisations moyen-ageuses (partout dans le monde bien sûr), et enfin certaines cultures tribales en Afrique et dans le pacifique où ils considèrent qu'à partir du moment où une femme a ses règle, elle peut aussi procrééer, et que du coup ce n'est plus une gamine mais une femme.

J'ajouterai qu'en Russie, en Inde les choses sont loin d'être claires. Aux Pays-Bas il y a un parti politique pédophile qui a fait surface il n'y a pas longtemps (c'était dans une afp)

Et je ne pense pas qu'ils ne s'en occupe pas parce qu'ils ont d'autres chats à fouetter, mais simplement parce qu'ils ne considèrent pas que celà soit un problème.

Ishaan
Ami de Konohamaru
Ami de Konohamaru

Nombre de messages : 18
Age : 35
Date d'inscription : 24/07/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La sexualité

Message par Apologize² le Jeu 27 Juil - 10:49

Et je ne pense pas qu'ils ne s'en occupe pas parce qu'ils ont d'autres chats à fouetter, mais simplement parce qu'ils ne considèrent pas que celà soit un problème.

Pour les pays-bas, je ne sais pas... Mais pour la russie, il y a actuellement une disparition totale de la classe moyenne et augmentation croissante de la pauvreté, ajoute à ça les problème d'alcool,... sans compter qu'une partie de l'armée russe ne touche plus sa solde,qu'il y a le conflit tchètchène, et que la crise économique perdure... Excuse moi, mais la pédophilie n'est pas un soucis prioritaire.
Quand à l'inde, son conflit récurrent avec le pakistan (qui possèdent l'arme nucléaire) au cachemire, sans compter un système rigide de caste, les vagues d'attentat qui la touche régulièrement, une pauvreté importante, une surpopulation, des soucis sanitaires assez répandu, un fanatisme religieux important du fait du conflit avec le pakistan, une fuite des cerveaux vers d'autres pays, enfin là encore, le pays à d'autre chat à fouetter...

Concernant la pédophilie maintenant, des exemples de sociétés où c'est accepté... Toutes les civilisations antiques (ou presque, c'était considéré comme un acte normal à l'époque, cf rite de l'ephebe par exemple),
une grande partie des civilisations moyen-ageuses (partout dans le monde bien sûr), et enfin certaines cultures tribales en Afrique et dans le pacifique où ils considèrent qu'à partir du moment où une femme a ses règle, elle peut aussi procrééer, et que du coup ce n'est plus une gamine mais une femme.

Tu cites des société antique, ou une période d'obscurantisme, ou les tribus tribals ... Le seul soucis, c'est que la pédophilie a des sources psychologiques, exempt de tout conditionnement sociale... ex: Fourniret était obscédé de la virginité,... et d'autres s'en prennent aux enfants car ils sont incapable de nouer une relation avec des adultes.
Enfin, dernière chose, une fille qui commence à avoir ses règles, si elle semble capable de procréer n'a pas un corps suffisement mature pour porter un enfant.... Car si elle venait à tomber enceinte, elle risquerait des complications, des risques d'hémorragie, etc... sans compter les sequels à vie si jamais elle venait à accoucher (bassin déformé, etc...)


Dernière édition par le Jeu 27 Juil - 16:45, édité 1 fois

Apologize²
Employé saisonnier chez Mamie Tsunade
Employé saisonnier chez Mamie Tsunade

Nombre de messages : 1091
Age : 30
Localisation : au coeur d'une grande bibliothèque
Date d'inscription : 20/12/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://apologize0101.skyblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La sexualité

Message par Ishaan le Jeu 27 Juil - 11:22

Je pense simplement que les pays que j'ai cités ne considère pas la pédophilie comme un problème en soi.

D'ailleurs tu dis qu'elle a des sources psychologiques et non sociales en prenant comme exemple de grand malades comme Fourniret.

Mais ils ne sont pas représentatifs de la majorité des pédophiles je pense.
De la même façon que Carles Manson n'est représentatif des meurtriers.

Il y a effectivement des gens malades psychologiquement parlant (pathos) et des gens non malades mais qui sont considérés comme tel car ayant des moeurs différentes des usages sociaux.

Je pense que le problème est plutôt une question de conception sociale.
Imagines, pour l'ecemple un pays où ce serait considéré comme normal.
Où ce ne seraitpas un crime, dans ce cas ton argumentation ne tiens plus.

Car ce qui définit aujourd'hui la frontière entre le bien et le mal, au regard des autres, ce sont les barrières sociales.


Concernant la supériorité de l'homme comme animal, sur les autres animaux, du fait qu'il aie une conscience et que les autres pas, je ne suis pas d'accord avec ça Smile

j'expliquerai tout ça plus tard pendant ma pause Wink

Ishaan
Ami de Konohamaru
Ami de Konohamaru

Nombre de messages : 18
Age : 35
Date d'inscription : 24/07/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La sexualité

Message par lamos le Jeu 27 Juil - 15:45

Donc si j'ai bien compris, Ishaan, tu n'as pas de statistiques précises. Sinon je serais très heureux que tu nous les donne.
D'autre par tu ne me cite pas de pays où la pédophilie est légal pourtant c'est bien ce que je t'es demandé toi tu nous parle de pays où règne une certaine confusion.

Concernant la banlieue sache que dans cette partie de la France les problèmes sociaux plus que partout ailleurs y sont particulièrement concentrés.
Trouves-tu normal qu'alors que le taux de chômage en France est d'environ 9 % il soit en banlieue de 30 % ?

Il manque en banlieue un travail en amont qui consisterait à prévenir tout les actes d'incivilités et plus grave de crimes.
La prévention est le maitre-mot.

lamos
Vu comme le possible futur Hokage
Vu comme le possible futur Hokage

Nombre de messages : 604
Age : 33
Localisation : l'ile des Hommes Poissons
Date d'inscription : 01/05/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La sexualité

Message par Apologize² le Jeu 27 Juil - 17:06

Imagines, pour l'ecemple un pays où ce serait considéré comme normal.
Où ce ne seraitpas un crime, dans ce cas ton argumentation ne tiens plus.

Oui enfin c'est pas parce que fumer du tabac est autorisé que tout le monde fume... donc de ce coté, j'attend de voir un exemple de pays où la pédophilie est légale or à ma connaissance il n'y en a pas...Si tu veux prendre l'exemple d'un pays où la pédophilie est considéré comme normale, trouves en un et donne des statistiques, ou quelque chose de tangible


D'ailleurs tu dis qu'elle a des sources psychologiques et non sociales en prenant comme exemple de grand malades comme Fourniret.

Mais ils ne sont pas représentatifs de la majorité des pédophiles je pense

Mais là de ce coté, il y a des profils types du pédophile, qui eux sont issus d'études psychologiques, donc d'un travail scientifique...De plus ce grand malade comme tu dis dans son comportement social de tout les jours n'était pas différents d'un autres personne, en somme, ses problèmes psychologiques ne se voit pas de l'extérieur... les pédophiles sont la plupart du temps des gens discrets, que l'on ne remarque pas, souvent dans l'entourage proche de la famille, quelqu'un à qui l'on fait confiance...

Apologize²
Employé saisonnier chez Mamie Tsunade
Employé saisonnier chez Mamie Tsunade

Nombre de messages : 1091
Age : 30
Localisation : au coeur d'une grande bibliothèque
Date d'inscription : 20/12/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://apologize0101.skyblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La sexualité

Message par lamos le Jeu 27 Juil - 17:16

Apologize² a écrit:
Imagines, pour l'ecemple un pays où ce serait considéré comme normal.
Où ce ne seraitpas un crime, dans ce cas ton argumentation ne tiens plus.

Oui enfin c'est pas parce que fumer du tabac est autorisé que tout le monde fume... donc de ce coté, j'attend de voir un exemple de pays où la pédophilie est légale or à ma connaissance il n'y en a pas...Si tu veux prendre l'exemple d'un pays où la pédophilie est considéré comme normale, trouves en un et donne des statistiques, ou quelque chose de tangible

Voilà des propos intéressant.
Par ce que je sens que sur ce point bien précis nos idées se rejoignent.
C'est sûr qu'on a pas le droit de dire des choses fondamentalement grave sans se baser sur quelque chose de concret. Sinon on ne doit pas préter attention à de tel propos.
Encore une fois nous, en France, nous sommes souvent confronté à des affaires de viol, de pédophilie qui entrainent souvent des assassinats.
Donc nous devons être très précis pour éviter les erreurs et les amalgames qui sont monnaie courante.

lamos
Vu comme le possible futur Hokage
Vu comme le possible futur Hokage

Nombre de messages : 604
Age : 33
Localisation : l'ile des Hommes Poissons
Date d'inscription : 01/05/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La sexualité

Message par Ishaan le Ven 28 Juil - 23:33

Bon je vais faire une petite mise au point parce que je sens poindre un atmosphère malsaine...... ^^

@lamos, tu me cite et me montre du doigt comme si je défendais la pédophilie ou comme si je portais des accusations. Mais ce n'est pas le cas.
Je tiens à être très clair là dessus. J'essaye juste de me poser des question de façon purement logique, philosophique et psychologique.

Tu me demandes de te donner des stats précises etc comme si tu voulais que je te prouve quelque chose. Hors ce n'est pas ici le but. Le fait qu'il y ait 30% de chômage dans les banlieues, c'est triste, mais voilà, là n'est pas le problème.

Je tiens bien à recadrer mes propos parce que quand je lis tes posts lamos j'ai l'impression que tu me montre du doigt Smile


Le fait qu'il y ait plus de viol dans les banlieues qu'ailleurs ne concists en rien pour moi, en une accusation. je ne dis pas "bouh!" aux banlieues Smile

Tu me dis "prouves-le", mais à quoi bon ? C'est un fait qu'il y a d'une manière générale plus de criminalité, là-bas que dans les quartiers riches, de même qu'un plus grand nombre de criminels sont issus des banlieues que d'ailleurs. maintenant je ne porte pas de jugement de valeur pour autant. j'y ai vécu, j'ai des amis qui y vivent encore, à l'heure actuelle j'habite dans une banlieue.

Concernant la pedophilie maintenant, ce n'est pas une question d'autorisation Smile C'est plutôt une question de n'être pas interdite.

Bon mais voilà, je souhaitais juste dire que je n'étais pas CONTRE vous mais que je posais plutôt la question du "essayons de na pas réfléchir avec les préconcus et les dogmes qu'on nous impose, et recherchons par nous même cer qu'il en est" Smile

Ishaan
Ami de Konohamaru
Ami de Konohamaru

Nombre de messages : 18
Age : 35
Date d'inscription : 24/07/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La sexualité

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 17:26


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum