Le suicide

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Le suicide

Message par Nami-chan le Dim 14 Jan - 21:07

C'est à toi de voir, personne ne peut choisir pour toi.
En tout cas, nous, (enfin déjà moi, je suis) on est là, si tu as besoin, on ne sait jamais.
Voir quelqu'un qui n'est pas bien dans sa tête ne me dérange pas, c'est même un peu mon travail (que j'aime beaucoup) et je crois qu'aider une autre personne est quelque chose de normal qu'on devrait voir un peu plus souvent.

Nami-chan
Infirmière HNT
Infirmière HNT

Nombre de messages : 765
Age : 29
Localisation : Près du Fabinoooooooou !
Date d'inscription : 27/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le suicide

Message par hoshigaki kisame le Mar 6 Fév - 0:52

je viens de voir qu'apparement aujourdhui etait la JOURNEE PREVENTION SUICIDE donc apparemment c'est vraiement un sujet preoccupant

hoshigaki kisame
Abonné aux missions de rang C
Abonné aux missions de rang C

Nombre de messages : 152
Age : 31
Localisation : Cannes ou Grand Line
Date d'inscription : 03/05/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le suicide

Message par ZabuZa93 le Mar 6 Fév - 1:23

Fabinou Le Modo a écrit:Direction "Tenue correct exigé".

Surtout que bon... Le suicidaire est en fait un égoïste... Et un LACHE !

Oullla un lache , a tu deja rescenti l'envi d'ouvrir la fenetre et de tout simplement oublier tes soucis ? moi oui et je te dit que je suis un LACHE !!!
Il faut beaucoup de courage pour commetre l'irreparable se que je n'ai pas reussie
Il y a eu une periode de ma vie ( pour pas faire genre mais vraiment 14-15 ans ado enfaite ) j'avais de vrai probleme avec mes parents , j'avais une negation de l'autorité , une mauvaise image du respect paternel enfin bref plus je rester au pres de mes parents plus je devenais malheureux, mais eux ne le voyais pas....
Se levez tous les matin avec le sentiments d'etre insignifiant , une gene pour ceux qui t'entoure tous cela je l'ai connu et je ne le souhaite a personne...
Au lycée '( Seconde ) je sentait que je n'etait pas a ma place , je n'arrivais pas a communiquer avec les autres , vraiment je vous le dit si en 2nd bis ( redoublement ) je ne m'etait pas fait des copains ( et copine! ) je ne serais peut etre pas la aujourd'hui....

Comme quoi les amis sont vraiment important pas seulement pour rigoler mais les vrai amis qui nous aide quand sa va mal , qui vous heberge quand vous fuger de chez vous , enfin des potes!!
On croit vraiment que le psy ne sert a rien mais des fois sa soulage un peut comme se forum !

Sinon en temps qu'animateur ( BAFA oblige ) j'ai vu se que sont les jeunnes en difficulté ( je fait des colonie avec l'association " Orphelin d'auteuil " qui permet aux jeunnes de partir en vacance.
Je ne vous dit pas les difficulters que certain on rencontrer et je peut vous l'assurer que parlez sert vraiment et qu'il ny a rien de plus emouvant qu'un jeunne vous pleur dans les bras en ouvrant son coeur. De cette experiance j'en suis sortie grandie et ma mains reste toujour t'endue a qui le veut meme a vous membre d' HNT !

ZabuZa93
Employé saisonnier chez Mamie Tsunade
Employé saisonnier chez Mamie Tsunade

Nombre de messages : 1090
Age : 28
Date d'inscription : 25/02/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le suicide

Message par Gladii le Mar 6 Fév - 10:08

Faut pas mettre tous les psy dans le même sac, y'en a des bons et d'autres moins... Ca m'énerve toujours quand on dit qu'un psy, ca sert à rien ou c'est pour les fous. Dans ce cas là je suis folle =)

On peut plus ou moins dire que c'est égoïste (là je reviens sur le suicide), mais souvent c'est aussi un appel à l'aide, et dans la dépression (qui est une maladie!) il y a le renfermement, généralement le suicidaire a l'impression d'être seul face à ses problèmes. Ceux qui veulent vraiment mourir ne voit que ca comme solution pour taire leur souffrance...
D'où l'importance de parler, de chercher à se que la personne s'ouvre et parle d'elle.

Pareil que Nami, tendre une main, offrir un sourire, c'est peu et ca fait toujours plaisir. En fait je ne supporte pas l'idée que quelqu'un puisse aller mal mais ne pas m'en préoccuper. Au moins dire "je suis là pour toi", c'est beaucoup. Je n'ai pas eu de plus belles récompenses qu'en ayant un "merci" de quelqu'un qui n'allait pas très bien =)

Gladii
Fée chaussette
Fée chaussette

Nombre de messages : 1514
Age : 26
Date d'inscription : 21/12/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le suicide

Message par RASO le Mar 6 Fév - 23:49

en lisant tout ceci je viens de me rendre compte d'un petit truc:

Fabinou a qualifié le suicide de "lâche", ce que j'entends beaucoup de gens dire....

Gladii parle d'appel à l'aide....

Or si les tentatives sont là, c'est que les appels précédents ces mêmes tentatives ont été vennes.... donc que les personnes autour de cette personne n'ont pas pris le temps d'écouter.... et en quelque sorte ont été lâche....

bon après mon truc tiens avec une jambe plus petite que l'autre mais disons que c'est dans l'idée de ce que je voulais dire: la lâcheté est des 2 côtés! une sorte de non écoute que ce soit dans un sens comme dans l'autre....

ce soir mes propos sont pas vraiment clair! je cherche pas vraiment à faire un bon truc mais tant que vous comprenez! tchiiii

RASO



Nombre de messages : 3460
Age : 28
Localisation : Besançon
Date d'inscription : 08/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le suicide

Message par TheBosS le Mer 7 Fév - 0:16

En ce qui me concerne je viens de lire ces deux pages avec beaucoup d'émotion et surtout j'ai été impressionné devant la maturité de chaqun des membres qui se sont exprimer que ce soit Galdi,Raso,Nami ou Zaab à propos du sujet qui est très souvent tabou et difficile à aborder. Je ne rajouterais rien car ce que je pensais à déja été dis par Nami, Gladi et Raso et de façon bien meilleure que je ne l'aurai fais. Juste peut être je rajouterai une petite note sur la dépression, en effet c'est souvent la racine du suicide et c'est une maladie vraiment sournoise, car elle nous plonge sans raison apparente (le plus souvent) dans un néan dont on ne peux plus sortir. Il en ressor que l'on passe ces journée à rien faire et la moindre remarque ou manque d'attention d'une personne proche se transforme en une fin du monde. Tout ça juste pour dire que le plus difficile dans toute cette affaire, mais le plus important, c'est de trouver le moyen de RELATIVISER. Car très souvent ce qui nous parraît un bulding à notre fenêtre n'est qu'une maisonnette à celle d'un autre.(Trop belle ma phrase xD) !
Bref dans ces cas là je trouve que certains manga permette vraiment de relativiser quand on voit le malheur des autres on se dit que finallement on est pas si malheureux. Dans cette réflexion je parlais pour certaine cituation, il est clair que d'autres situation pretent beaucoup moins à relativiser et tienne plus à ce confier à quelqu'un.

Si vous m'avez lu et compris bah bravo...

_________________

TheBosS
Webmaster HNT
Webmaster HNT

Nombre de messages : 1597
Age : 29
Localisation : 77
Date d'inscription : 13/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://www.hayaku-trad.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le suicide

Message par Invité le Mer 7 Fév - 0:24

Fabinou a écrit:zaaB : DSL fabinoooo jai chier je voulais citer mais sa a editer et je n'arrive pas a remettre ton post vraiment dsl

Confused Putin t'abuses Confused Il me semblait que j'avais écris un truc profond en plus... Bon tampix...

Je te cite à ton tour...

Zab a écrit:Oullla un lache , a tu deja rescenti l'envi d'ouvrir la fenetre et de tout simplement oublier tes soucis ? moi oui et je te dit que je suis un LACHE !!!

Oui j'ai déjà eu cette envie, mais là n'est pas la question...
Aujourd'hui je suis heureux, j'ai enfin une vie professionnelle, j'ai tout pour être heureux à vrai dire ! (sauf l'amour mais bon...)
Tout ça pour dire, je dis que le suicidaire est un lâche car il pense que c'est la seule solution, et comme dit TheBoss (moi je t'ai compris Razz), il faut relativiser... Le suicide rejoint un autre sujet pertinent, la déprime. Ca va souvent ensemble. Et assez logiquement.
Mais, avec mon expérience, je me dis qu'il y a toujours une solution à tout désarroi. La communication en est une ! C'est peut-être l'une des plus pertinentes. N'importe quel proche que l'on peut avoir, ami ou membre familial devient une porte de sortie.

Je parle d'un sujet que je ne connais trop, j'ai bien sûr été déprimé par moment comme tout le monde. Et je suis plutot du genre à me renfermer sur moi même ! Et je me dis que c'est en fait pas la bonne solution.

Avoir des amis à qui parler ou de la famille sur qui compter, c'est vraiment le plus important... Et la lacheté, c'est celle que j'aurais ressenti, une fois au ciel, en voyant mes proches me pleurait. C'est uniquement ça.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le suicide

Message par Gladii le Mer 7 Fév - 10:25

Le problème c'est que sur le moment, tu ne penses pas forcément à d'autres solutions, tu n'as pas assez de recul pour. Je suis aussi du genre à me renfermer, mais maintenant, sachant jusqu'où ça peut me mener, j'évite de rester seule. Et je suis encore bien incapable de parler de se qui ne va pas, donc oui la communication et un premier pas vers un mieux-être, mais parfois elle est extrêmement difficile. J'aimerai dire tout se qui ne va pas, crier un bon coup, mais je ne peux pas. La différence avec avant c'est que je vois un peu plus loin que le bout de mon nez, je vois mes soeurs, mon frère, ma mère, mes amis, et mon avenir.

TheBosS, t'abuses, deux fautes dans mon pseudo... ^^
J'avais envie de parler de cette habitude de dire "il y a plus malheureux que moi". Ca n'est pas forcément la solution, j'ai une amie qui pense ca, elle souffre mais ne s'autorise pas à en parler, parce qu'il y a "plus malheureux qu'elle". On persoit tous les choses différemment, se qui peut sembler futile pour quelqu'un ne l'est pas forcément pour le voisin. Il faut faire attention de ne pas se cacher derrière ca, après tout on a tous le droit d'avoir mal, et d'avoir besoin d'en parler. Le tout est de se relever après. Je n'aime pas ces phrases "il y a plus malheureux que moi" qui gêne à la communication.

Gladii
Fée chaussette
Fée chaussette

Nombre de messages : 1514
Age : 26
Date d'inscription : 21/12/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le suicide

Message par kimimaru le Sam 10 Fév - 21:03

moi je pense que le recour au suicide,n'est que peur de la realiter...les personne qui se suicide,sont lache,desoler d'etre un peu trop direct mais je le pense.
Il y a a peine 2 semaine,ma meilleure amie, a perdu son pere,il c'est suicider...c'est parent etait en divorce,et je pense que c'est pour cela qu'il c'est donner la mort...
je pense qu'il y a des gens bien plus misereux que nous,et qu'on ne se contente pas de se que l'on a,il avait un foyer,un travail...une fille qui l'aimai...
Il les a tous abandonner,pour n'importe quel raison qu'il soit,il a eter egoiste,et c'est hoter la vie comme cela,alors que des millions de gens ont du mal a la garder,il se l'hotte..des jeunes enfant,meure jours et nuits,de maladies,de famines,de manque d'eau,d'argents,de foyers...d'amour
la mort ne resoue pas le probleme cette homme est parti au ciel avec une ame tourmenter...je crois en la reincarnation,mais y aurais t'il le droit,lui qui a oser,mourrir,dans cette condition...la mort n'est pas la solution,ce n'est que la peur de vivre,la peur d'affronter ces problemes,mais a chaque probleme il y a une solution....et la mort,n'en fait pas parti...maintenant,mon amie pleure tous les soirs....imaginer un peu,pourra t'elle lui pardonner??pourra telle avoir une autre vision de son pere maintenant,elle ne pourra plus jamais le voir,alors quel n'a que 16 ans...je n'ai pas a hair cette homme,mais je le plains,la question n'est pas comment es t'il mort,ou a t'il souffert,mais pourquoi il c'est tuer,pourquoi
????avait t'il vraiment pas d'autre choix???il es t mort en tant que lache,et cela m'insupporte de savoir que des gens ce suicide,c'est peut etre egoiste,car moi je suis insousciant a ce monde,et que pour moi j'appreande celui ci autrement...je vis pas pour le monde mais avec lui,mais ce 'est pa pour autant,que la mort me prendra comme cela...je vivrai,mon temps et ma passion,car la vie est tellement dure a garder,qu'il faut la deguster a n'importe quel prix...
voila ma philosophie sur ce qu'est le suicide...





merci raso,lol,sa fait plaisir mais comme quoi le petit kimimaru n'est pas qu'un boulet^^----en plus je ne fait plus de double post et je sais mettre de la couleur maintenant(I am the KING of BOULET)^^


Dernière édition par le Dim 11 Fév - 19:58, édité 1 fois

kimimaru
King Of Boulet
King Of Boulet

Nombre de messages : 415
Age : 27
Localisation : en france
Date d'inscription : 22/03/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le suicide

Message par RASO le Dim 11 Fév - 16:21

enfin un post intelligent ( mais bon faut pas abuser il y a des fautes partout! c'est kimimaru quand même )!!!!

je suis assez d'accord avec toi dans la globalité.... après tu es peut-être trop ancré dans la situation pour avoir un regard neutre.... mais bon continues à poster sérieux!

un bon point pour toi ^^

RASO



Nombre de messages : 3460
Age : 28
Localisation : Besançon
Date d'inscription : 08/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le suicide

Message par koyuki-kun le Mar 13 Fév - 10:29

oui la tu fait trop référence a se mec , moi j'ai une amie sont père ces pendu et quand elle est rentré ches elle , il y avait une lettre dans laquel il disé qu'il se pendait a cause d'elle...tromatisé la pauvre ^^"

et moi bizarement quand jme suis pendu mes parent ne mont pas fait consulter un psy ou autre alors que j'avait que 8ans ^^

koyuki-kun
Elève d'Iruka-sensei
Elève d'Iruka-sensei

Nombre de messages : 53
Age : 26
Date d'inscription : 26/11/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le suicide

Message par RASO le Mar 13 Fév - 23:45

heu es-tu sûr de vouloir poster ceci?

si celà est vrai c'est assez délicat pour en parler mais soit si tu le souhaites.... ( tu as toujours la possibilité de supprimé ton poste )


veux-tu nous en parler? situation et tout ça.... ?

RASO



Nombre de messages : 3460
Age : 28
Localisation : Besançon
Date d'inscription : 08/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le suicide

Message par Kurosaki Ichigo le Sam 8 Sep - 20:52

tous d'abord je voudrais dire un phrases célébre S.Dagermann
"Il me semble comprendre que le suicide est la seule preuve de la liberté de l'homme."

c lache de vouloir mette fin à ça vie mais il faut savoir les comprendre des fois c dur pour eux de vivre , je suis contre le suicide mais restons serieux des fois pour certaine personne la mort est un délivrance parce-que il on trop eu mal faut les comprend , savait vous que le japon est le pays ou le suicide est le lus élever et oui , parce-que les japon sont tous le temps à entrin de travailler ou autres , moi je dit la vie est un cadeau , il faut savoir en profiter un max mais franchement quand on vous à violé, torturer , frapper .

moi je peux comprendre que certain personne veule mourrir
Le plus beau présent de la vie est la liberté qu'elle vous laisse d'en sortir à votre heure.

vous voulais savoir ce qu'est véritablement le suicide :
Le suicide, mais c'est la force de ceux qui n'en
n'ont plus, c'est l'espoir de ceux qui ne croient plus, c'est le
sublime courage des vaincus.

le suicide pour certain c pas un fatalité non au contraire c une délivrance voilà je vous laisse méditer sur ce que j'ai dit je precise encore je suis contre le suicide donc je ne veux pas que vous croyais que je suis pour donc voilà

Kurosaki Ichigo
Ami de Konohamaru
Ami de Konohamaru

Nombre de messages : 45
Age : 26
Localisation : isère
Date d'inscription : 22/08/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le suicide

Message par Invité le Sam 8 Sep - 21:34

Ce serait bien que tu fasse un cours très approfondie de français les 'ais' au lieu des EZZZZZZZZZZZZZZZZZZ c'est grave quand même à 17 ans non ?
Sinon je suis d'accord avec toi sur tes dires, mais pas complètement non plus, il n'y a pas que ca comme solution pour se sentir 'libre', car si on considère qu'après la vie il y a le paradis ou l'enfer et que les suicidés vont en enfer, c'est encore pire :s
Bon c'est une supposition à la con et je ne crois pas vraiment au paradis (ni à l'enfer)(en faite je dis 'pas vraiment' car je trouve déjà extraordinaire qu'on soit là en train de parler alors qu'il y a eu un BIG BANG et je me pose des questions sur l'avant big bang et vu que c'est très complexe de se demander qu'est-ce qu'il y avait avant le big bang on peut se dire que le 'surnaturel' peut exister) mais c'étais juste pour avoir un p'tit quelque chose à dire
Sinon je trouve ca bien que dans ce forum on puisse aborder des sujets tels que ceux là, celà prouve que les membres y sont matures !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le suicide

Message par Nami-chan le Dim 9 Sep - 0:26

Je comprends ta pensée Kurosaki.
C'est en fait, prendre la mort pour un endroit plus paisible que celui dans lequel la personne qui la cherche vit réellement.
Seulement la mort, c'est le néant.
Peut-être est-ce aussi vouloir se rapprocher de l'état que nous connaissions avant de venir au monde, avant d'avoir été conçus...?
Ce même néant...
Une libération pour celui qui a trop souffert, je suis d'accord.

Je pense sincèrement qu'il reste toujours de magnifiques moments à vivre, pour n'importe quelle personne : même battue, violée ou torturée.
Certaines personnes ont assez de coeur pour en donner aux autres, pourquoi ne pas essayer ?

Ma cousine a fait une TS il y a 4 ans maintenant à cause de soucis familiaux.
Aujourd'hui, elle est maman d'un petit garçon de 4 mois et est mariée à un homme qu'elle aime.
Elle a refait sa vie.

Comme l'a dit TheBosS il faut relativiser. Faire appel au concept de résilience...
Un traumatisme se fait en deux temps : l'évenement en lui-même et son ressenti par la suite. Les émotions que cet évènement nous inspire. Les gens qui pensent au suicide vivent parfois des faits déstructeurs mais il faut qu'ils se battent.

J'ai un très bon exemple pour vous montrer ce que je pense.
Deux amies à moi se sont faites violer.
La première en a été détruite : elle vit recluse, ne parle plus à personne et ne s'approchera plus jamais de sa vie d'un homme. Par peur de ce qu'elle ressent, pas de ce qui lui a été fait. (C'est elle qui me l'a dit).
L'autre s'est battue et se sent libre malgré tout : elle a réussi à passer outre de ce qui lui est arrivé. Elle dit elle-même que son agresseur n'a eu que son corps, il n'a jamais atteint son esprit.
Ses deux réactions tiennent aussi à la vision des choses de l'entourage.
La famille de la première n'a pas cessé de la plaindre, de la "victimiser".
Celle de la deuxième en revanche a pris la chose d'une façon simple : "Tu n'es pas morte, nous t'aimons, vis ta vie et bats-toi !".


Dernière édition par le Dim 9 Sep - 11:40, édité 1 fois

Nami-chan
Infirmière HNT
Infirmière HNT

Nombre de messages : 765
Age : 29
Localisation : Près du Fabinoooooooou !
Date d'inscription : 27/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le suicide

Message par Invité le Dim 9 Sep - 0:36

C'est vrai il faut se battre même si on souffre, à quoi ca sert de vouloir mourir alors qu'on arrete pas de nous le rabacher, on a qu'une vie et elle est super courte alors l'écourter encore plus je ne vois pas l'intéret :s
De plus Nami comme tu dis, il y a toujours des gens qui remontent le moral un jour ou l'autre, qui donne espoir

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le suicide

Message par CPM le Dim 9 Sep - 0:37

Faut aussi savoir que les "suicidaire" ont une vision des choses différentes des autres. Il voiyent le mal partout, et se disent inapte a vivre dans un monde pareille. Ne sont pas a leurs place et que leurs place est ailleurs, leurs vie ne les satisfait pas et voudrait avoir celle du voisin. Des trahison, des coup, des douleurs qui atteignent bien plus que le corps, et qui vous hante chaque nuit. Des mots qui reviennent souvent et qui vous font verser une larme. L'envie de renaitre, et de ne jamais avoir connue de douleurs. La solitude, l'égoïsment, l'échec ou même la honte sont parfois des déclencheurss.

Je sais que parfois, j'y est penser.. Lorsque je vois que j'échoue, ou qu'une chose douloureuse me tombe dessus. Une rupture douloureuse, des mots blessants, ou même des douleurs physique. Ne supportant plus le regard des autres, les rumeurs et les langues bien pendus, qui disent du mal de vous, de vos proches ou de vos ami(e)(s).

Plein de petit chose qui s'accumulent vous font perdent la tête, et vous transporte dans un monde différents du votre, ou vous vous sentez seul, libre, et surtout LIBERER. Et lorsque vous retomber dans l'agonie, et bien la seul manière que certains trouve, c'est de ce donner la mort. Ne plus entendre, ne plus voir, ne plus sentir..

CPM
Editeur HNT
Editeur HNT

Nombre de messages : 1316
Age : 29
Localisation : Au côté de Dada-Sama !
Date d'inscription : 28/01/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://hayakunoforum.forumactif.com/profile.forum?mode=viewprofi

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le suicide

Message par Invité le Dim 9 Sep - 0:47

J'avais vu un reportage assez long il y a 2/3 ans sur les Japonais, et le suicide
C'etait très intéressant et très impressionant
Des Japonais de nos âge, collège, lycée, sont dans une sorte de pensionnat, où si ils n'ont pas compris, doivent rester en classe jusqu'à ce qu'ils ai compris, ca peut aller jusqu'à plus de 0h00! et le lendemain se lever vers 6 h etc...
En plus ils les mettent en compétition entre eux !
C'est de là que naissent les Otaku, les mecs "rejetés de la société" qui ont abandonné le travail, dans le reportage un otaku vivait dans sa petite chambre de quelques mêtres carrés, jouant à la console toute la journée, se faisant livrer par ses parents la nourriture, et ils sort presque JAMAIS ! Enfin un truc de fou quoi ! C'était vraiment impressionant ...
Ensuite ils ont montré un parc, où énormément de suicides se produisent chaque année, il y avait un panneau qui disait un peu la même chose qu'on essaie de dire, afin d'éviter le suicide
Il y a même des suicides collectifs genre ils sautent tous sur les rails d'un train...Enfin un truc horrible quoi
C'était vachement intéressant. Le Japon est le pays où il y a le plus de suicides au monde, à cause de leur système de compétitivité et du travail acharné, ainsi qu'avec des patrons hypra-exigeant qui en demandent toujours plus ...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le suicide

Message par Stimpack le Dim 9 Sep - 1:43

Le japon d'une maniere general c'est moche... c'est vraiment moche.

Je pense que je vais pas vous l'apprendre mais une japonaise du moment qu'elle rentre au lycée elle est mise sur le marcher du sex, on les abordes dans la rue pour leur proposé des photo qui souvent tourne en plan porno...
Il y a des distributeur de lingerie deja porté :/
Enfin un truc de fou, une japonaise a partire du lycée aussi ne dois plus s'epilé etc...

Au japon aussi les gens sont en costard nimporte quel temps qu'il fasse.
Le japon est un pays de barjo , il vivent dans un systeme de barjo...

Pour en revenir au suicide, j'ai toujour trouvé cette acte egoiste , car dans la mort çe n'est pas toi qui souffre mais tout ton entourage.
Apres c'est sur que apres certain passage , on peu etre depressif et souhaité ça mort, tandis que d'autre positiveron toujours, je veu dire par la qu'une personne suicidaire pour moi c'est une personne paumé, il faut l'aidé , lui parler, ne pas la victimisé " ho oui mon fils tu es le plus pauvre petit enfant du monde "
Il faut les prendre en main et les rassuré sur leur utilité , leur demontré que la vie a des haut et des bas et qu'il faut qu'il çe montre fort pour passé ces bas et qu'il puissent profité des bon moment , et que personne n'a une vie parfaite et qu'on a tous nos probleme etc...
Je prend exemple d'un pote qui n'a vraiment pas de chance dans la vie , tout d'abord il a une maladie orpheline qui, en bref, lui detruit ces nerfs moteur a une vitesse qu'on ne connais pas et on ne sais pas l'evolution
Pour l'instant il a perdu la motricité dans la main droite et on lui a dis recmment qu'il pouvais mourir dans 2 ans ou dans 50 ou jammais , perdre un bras ou deux jambe ou rien ou tout, etc... vous voyez le truc :/
Et en plus il c'est trouvé qu'il est homosexuel et qu'il ne s'assume pas du tout...

La on peut dire chienne de vie ! Bha çe mec qui a vraiment rien pour aimé la vie, bha il positive ! il ressort toujours la tete haute , il profite de la vie et des bon instant il vie a 200%
Desfois il deprime mais le lendemain c'est arranger ! tout sa pour dire que il faut toujours positivé dans la vie et que quoi qu'il nous arrive a nous français il y a bien plus pire dans d'autre pays et que la bas il se battent pour vivre !
bon j'ai dis se que j'ai a dire je pense Oui oui
Un dernier message ! P O S I T I V E

_________________

Stimpack
Editeur HNT
Editeur HNT

Nombre de messages : 846
Age : 24
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 11/01/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le suicide

Message par hoshigaki kisame le Lun 10 Sep - 15:12

Personnelement j'ai fait une TS en decembre 2006 parce que je ne voyait plus l'utilite de continuez une vie de merde,l'un de mes meilleurs amis a par miracle reussi a m'arretez.ces beaux discours de ce jours la sont comme la plupart des gens qui essaie de rassurez en disant qu'il reste encore beaucoup de bons moments a vivre.suite a cet evenement je continue a vivre une vie pathetique ou la mort se met sur mon chemin des que je tiens a quelqu'un(mon chat est decede en avril et mon frere qui etait en remission d'un cancer a rechutez)je suis seul a vivre tout les moments difficiles que j'ai dans ma vie.je regrette ce jour de decembre ou mon ami ma arretez car c"est encore pire que ce jour la au jour d'aujourdhui ....

hoshigaki kisame
Abonné aux missions de rang C
Abonné aux missions de rang C

Nombre de messages : 152
Age : 31
Localisation : Cannes ou Grand Line
Date d'inscription : 03/05/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le suicide

Message par Kurosaki Ichigo le Mar 11 Sep - 0:16

kakashi oui j'ai 17 ans et je fais des fautes et alors
je m'excuse pour mon écriture mais sincèrement je le fait pas exprès
alors arreter je fais des effort mais c pas parce-que je fais des effort que je ne ferai plus de fautes donc voilà arrêter avec ça parce-que ça devient lourd je fais des effort faite en aussi et je ferai plus d'effort pour que vous me comprenais mais si tu me parle comme ça kakashi sincèrement j'ai pas envie de faire des effort pour toi

Kurosaki Ichigo
Ami de Konohamaru
Ami de Konohamaru

Nombre de messages : 45
Age : 26
Localisation : isère
Date d'inscription : 22/08/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le suicide

Message par Invité le Mar 11 Sep - 18:51

J'ai dis quoi ?
Je trouve ca simplement grave de faire des fautes comme ca alors qu'on le rabache tout le temps et que tu continues de la faire encore dans ce post ...
Pas envie de faire d'effort ? OK alors on ne va pas faire d'effort pour te comprendre
Avec VOUS les verbes prennent un EZ
CP
C'est pas de l'inattention juste une faute grave de français Very Happy
Sinon je considère que tu fais des efforts et je t'en remercies mais ca tu t'en fous sûrement xD

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le suicide

Message par Stimpack le Mar 11 Sep - 19:04

Kakashi ne juge pas les gens... les fautes d'ortographes ça le fais + chier lui que toi, il le fais pas expres !
Alor tu le dis une fois et ça suffis comme ça pas d'embrouille
Aller on se fais un bazou et un calin et on fais comme si rien c'été passé Wink

_________________

Stimpack
Editeur HNT
Editeur HNT

Nombre de messages : 846
Age : 24
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 11/01/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le suicide

Message par Invité le Mar 11 Sep - 19:36

J'ai juger une personne là ? Non mais franchement n'importe quoi je ne le juge pas lui mais son ortho pas pareil du tout ...
Sinon osef j'men bas les * maintenant vu qu'à chaque fois c'est moi qui ait tort
pas de calins ni de bisous, ca ira xD

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le suicide

Message par Invité le Mar 11 Sep - 19:39

Allez fin HS, retour au débat...

kakashi laisse faire leur job aux modos merci.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le suicide

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 11:08


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum