La gerbattitude

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Pour ou contre La "gerbattitude"

11% 11% 
[ 2 ]
89% 89% 
[ 16 ]
 
Total des votes : 18

La gerbattitude

Message par Invité le Mar 15 Jan - 19:30

Voilà j'ai vu des réactions dans le topic "célibat, comment le ressentez-vous" et cela m'a donné l'idée de faire ce topic ^^
En effet, que pensez-vous de cette "mode" de dégueuler = s'amuser ?
Personellement je trouve ca complètement idiot, je n'en vois pas l'intérêt et je ne vois pas ce qu'il y a de marrant à s'humilier devant tout le monde en se gerbant dessus... Perso, je n'aime pas l'alcool, je trinque au nouvel an comme tout le monde, je goûte vite fait la bière et les vins, mais c'est vraiment pas mon trip, mais je peux comprendre que l'on aime !(l'alcool) Mais y en a-t-il parmi nous qui aime gerber pour le plaisir ???
Sinon y a un truc qui m'a fait bien rigoler, c'est un copain à mon frère, il avait genre 16 ans, et il faisait un petit job qui rapportait ma foi pas mal d'argent =) Je le trouvais responsable, et plus matûre par cet acte ! Mais quand je lui ai demandé à quoi allait lui servir cet argent, il m'a répondu que c'était pour acheter de la vodka, et faire plein de cocktails, pour GERBER ! TROP L'ÉCLATE QUOI ! Tout ca pour le nouvel an... Des journées à travailler pour gerber avec les potes !
Alors, qu'en pensez-vous ?! Pour ou contre, et pourquoi, surtout !
PS : En même temps je n'ai que 15 ans, mais je suis persuadé que je n'aimerais jamais ca ! blackeye

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La gerbattitude

Message par Invité le Mar 15 Jan - 20:04

T'es jeune c'est normal que tu trouves ça absurde !

Néammoins, j'ai jamais entendu parler de ce "trip", je pense que tu parles simplement des mecs qui savent pas boire, qui font des mélanges à 20 centimes et qui enchaînent comme des boeufs, donc ils vomissent... Je suis d'accord avec toi sur le fait que c'est complétement ridicule d'y trouver un plaisir !

J'aime bien boire, mais pas pour en gerber. Le kiffe est d'être saoul, mais de savoir ce que tu fais, donc de délirer avec ceux qui boivent avec toi Smile

Avant, je trouvais aucun intéret à l'alcool... Depuis que j'ai gouté aux soirées entre militaires pochtronés mais juste comme il faut, je suis d'avis à penser que l'alcool est "presque" indispensable pour s'amuser Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La gerbattitude

Message par Invité le Mar 15 Jan - 20:09

Ce "trip", j'en entends de plus en plus parlé, ca va de pair avec celui du "bourré = cool" xD ca peut le faire quand tu as vers 20ans, comme toi, mais quand tu entends les collégiens dire ca... ca fait un peu "t'es cap ?" ou pour faire comme les autres ... comme la clope, je pense qu'au minimum 50% des fumeurs ont commencé pour faire comme les autres et frimer, je dirais même 90% !
Je n'adhère pas aux phénomènes de modes nocives Very Happy

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La gerbattitude

Message par Invité le Mar 15 Jan - 20:13

Et t'as bien raison Wink

C'est vrai qu'à 15 ans... Plutot hallucinant en effet O_o
Ca me fait bloquer aujourd'hui de voir les collégiens qui s'habillent en Tecktonic Man.... ^^'
Enfin bon t'as raison, beaucoup de phénomènes de mode se créent au collège, quand t'es bien bien influençable Very Happy
Je me rappelle qu'en 5e, ma mère m'avait acheté des basquettes qui faisaient de la lumière là, bin j'avais la classe Cool MDR

Les temps ont bien changé Laughing Aujourd'hui t'as pas 15 kg de gel sur tes cheveux t'es has been Razz

Enfin bon ! Le sujet est la gerbattitude Mr.Red A moins qu'on le renomme "Les phénomènes de mode au college" ^^

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La gerbattitude

Message par houhei le Mar 15 Jan - 20:53

Bah gerber pour gerber j'ai jamais vu ça mis à part chez certains carabins (mais eux c'est spécial ^^).

Moi j'avoue me pochtroner parfois :
soit parce que c'est une soirée longue où un verre apres l'autre bah à la fin ça fait plein de verre d'avaler
soit des fois dans des moments de grosse tristesse je participe à une soirée où je me met fracasse (c'est mal je sais) de maniere à plus penser à ce qui me chagrine et puis bon le lendemain je suis trop mal pour être triste.
Sinon il reste aussi le cas où c'est soirée jeu à boire et donc là bon on joue, on boit et puis apres on s'arrete quand on considère qu'on dépasse sa limite (bah des fois ça rate on l'a dépassé sans s'en rendre compte -_-)

Pour conclure sur la gerbattitude il m'arrive de vomir je n'en suis pas fier mais j'avoue ne pas avoir honte aprés (si je dois vomir je fais en sorte de pas le faire savoir à tous) car bon vomir est le signal qu'on a dépassé les limites et en plus ça m'évite d'avoir mal au bide le lendemain et au crane ...

Par contre des jeunes de 15 ans qui se vante de picoler je trouve ça moyen ça ressemble vachement à celui qui pisse le plus loin

_________________
Ceux qui travaillent pour le développement de la culture, agissent contre la guerre


Merci à ma fofie *__*
Sid est une divinité !! Prosternons nous devant elle !!!!!

houhei
Membre d'honneur de la BNT

Nombre de messages : 1389
Age : 31
Localisation : Au coté de pandaman
Date d'inscription : 29/03/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La gerbattitude

Message par Smileyoyo le Mar 15 Jan - 20:58

Il m'est deja arrivé de boire a en gerber et j'ai vraiment regretté^^

C'est tres con comme idée meme qi je connais des gens qui le font.

Par contre le fait d'être bourré a un effet assez deshynibant ( je sais pas comment on l'ecrit) ce qui fait que j'ai souvent failli me retrouver a poil^^ (moi qui suis tres pudique^^) Ca fait de bon souvenir et des photos marrantes mais rien de plus^^

Smileyoyo
Cleaner HNT
Cleaner HNT

Nombre de messages : 109
Age : 30
Date d'inscription : 11/12/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La gerbattitude

Message par come come paradise le Mar 15 Jan - 21:26

Fabinou a écrit:Néammoins, j'ai jamais entendu parler de ce "trip"

En fait je crois que cela est surtout dû à la différence d'âge Wink Eh oui les temps évoluent et il est vrai que des jeunes de la tranche d'âge de Kakashi et moi (donc dans les 15 ans) se retrouvent aujourd'hui confrontés à ce phénomène de "gerbattitude" (big up pour le nom =P) alors qu'à t'en entendre parler, y'avait pas ça dans les collèges quand t'y étais encore^^

Bon après je peux me tromper bien sûr ^^

Disons que même si tu n'en as pas entendu parler ça existe réellement et malheureusement ^^ D'ailleurs j'ai déjà vu des gens de mon âge se promener avec sur leur portable des vidéos d'eux-mêmes en train de se faire dégueuler histoire de montrer ça à tous leurs potes ... mouai moyen comme trip Wink Dangereux surtout, je suis sûre que certains de vous ont entendu parler de ce mec qui s'est vomi dessus alors qu'il était dans un coma éthylique et ses potes au lieu de lui porter secours l'ont pris en photo avec leur portable ... Il en est mort. Ben avec ça, ça lui fait de quoi décorer sa tombe Mr. Green

En plus y'a pas que le fait de gerber qui est en vogue dans les fêtes collégiennes et lycéennes de ces temps-ci, je cite en particulier les fêtes qui finissent pratiquement en orgies XD Nan sérieux un mec qui fait à son pote : "Ok tu vois la fille là bas ? Tu l'emballes, tu passes à celle là bas et tu la touche, celle à droite t'essayes de lui enlever son t-shirt et celle au fond sa jupe et après on va voir untel il a ramené de la coke"

Hummmm ... comme le dit si bien Kakashi, les phénomènes de mode sont parfois nocifs, aussi bien pour le corps que pour l'esprit ^^

(euh je rajoute un truc : je viens d'un milieu assez aisé et on trouve très facilement de la drogue, surtout des très chères (soit pas que du shit en général) donc bon ... c'est peut-être pas le cas chez tout le monde ... ce que je raconte ne touche peut-être qu'une seule catégorie de gens j'en sais rien^^ si y'en a d'autres qui pourraient donner leur avis, d'ailleurs ...)

come come paradise
Traductrice HNT - Recruteuse Gentille
Traductrice HNT - Recruteuse Gentille

Nombre de messages : 1581
Date d'inscription : 12/12/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La gerbattitude

Message par joe la banane le Mar 15 Jan - 21:29

Suis sympatisant mais pas pratiquant huhu j'aime boire et m'éclater pas me rendre malade

je trouve les gens si ils aiment faire des trucs bisars c'est leurs soucis perso' je le fais pas et je me prend encore moins en video x)

joe la banane
Elève d'Iruka-sensei
Elève d'Iruka-sensei

Nombre de messages : 121
Age : 24
Localisation : ile de france
Date d'inscription : 02/12/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La gerbattitude

Message par Gladii le Mar 15 Jan - 22:33

J'ai déjà jamais été bourrée, et je n'en vois pas l'intérêt... déjà bu, je peux difficilement nier (pour pas dire que c'est impossible), mais ça fait peu de temps que je "bois" (uniquement des boissons peu alcoolisés, ou des coktails.). Je n'aime pas les gens bourrés, j'en ai peur (limite à en pleurer). Le soucis avec les boissons peu alcoolisées, c'est que t'as tendance à en prendre plus. Comme au nouvel an. Bon je me suis arrêtée, sentant que plus ça allait, plus je déprimais et moins j'étais attentive autour de moi.

Si j'ai le malheur d'inviter des gens et leur proposer de l'alcool, le premier qui vomit sera viré. C'est pas mon trip, et je ne tiens pas à me taper le nettoyage après.

(mais j'en avais aussi entendu parler Smile )

Gladii
Fée chaussette
Fée chaussette

Nombre de messages : 1514
Age : 26
Date d'inscription : 21/12/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La gerbattitude

Message par breAk13 le Mar 15 Jan - 22:38

Moi je passe pas une bonne soirée si j'en suis pas malade...
Bon j'en suis pas a ce stade la mais presque lool, j'fais comme houhei aussi...
Surtout ces temps ci ou je me sens seul, mais quand ca allait pas avec mon ex c'était pareil, j'voulais me mettre cher comme on dit...
Je trouve pas ca spécialement cool, mais ca me fait assez rire je dois l'avouer...
Bon c'est pratiqué que en comité très restreint (3-4 potes) et c'est pas un concours non plus, mais si y'en a un qui part, ca nous met le sourire a la bouche ^^

breAk13
Traducteur HNT
Traducteur HNT

Nombre de messages : 472
Age : 29
Localisation : Senlis (60)
Date d'inscription : 05/12/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La gerbattitude

Message par kingworms le Mar 15 Jan - 22:54

Je n'avais jamais entendus parler de ce "phénomène" mais au fond je me doutais que cela existait. Boire pour vomir....très intelligent. Pour avoir déjà atteint cette limite, je peux dire que le lendemain on fait moins le malin et que le mal que l'on subit devrait dissuader de recommencer.
Après on peut se surprendre à vomir. Je veux dire par là que lors d'une soirée, on se sert un verre, puis deux,...., et au bout d'un moment on comprend pas et hop direction les toilettes ou l'évier le plus proche. Dans ce cas ça peut arriver au bout du 3ème verre comme du 5 ou 6ème selon l'alcool ou selon qui et comment on te sert le verre. A l'opposer, on peut boire comme un pochtron et ne pas vomir.

Ce phénomène de gerbattitude montre vraiment un degrés d'immaturité très (trop) élevé, car atteindre la limite du vomissement est dans un sens un peu aléatoire et le risque peut être plus que le simple vomissement.

kingworms
Kyoufuu bip-bip HNT
Kyoufuu bip-bip HNT

Nombre de messages : 110
Age : 31
Localisation : bien posé devant le pc avec des yeux de shooté....Nantes
Date d'inscription : 14/12/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La gerbattitude

Message par Shield le Mar 15 Jan - 23:07

Je ne vais pas crier haut et fort que je suis contre car je ne suis pas d'une tranche d'âge très lointaine, au contraire ^^ ! Néanmoins je trouve cette "méthode" de s'amuser complètement stupide ! Je prendrais exemple d'une soirée personnelle où, justement, arrivée à un certains stade TOUT LE MONDE s'est arrêté, à fait une pose, s'est tranquillement installé, a discuté, fait un poker (\o/ !!!), bref, a décuver pour utiliser ce sympathique terme ^^ ! Ensuite, et seulement après une BONNE marge, tout a repris lentement mais sûrement. Je préfère largement ça à finir par terre en train de me vomir joyeusement dessus (je déteste ça...)

Donc, comme je disais, j'aime l'alcool, je ne me cache pas de cela, néanmoins je ne suis pas partisan du "s'amuser = alcool" (je me suis très bien amusé sans alcool des fois ^^ !... et sans rien d'autres pour ceux qui regarde d'un oeil peu satisfait...), mais il est vrai que, comme le dit Houhei, ça ressemble beaucoup au "qui pisse le plus loin", ce qui rend le "jeu" (si on peut appeler ça comme ça), d'autant plus stupide et immature (on me dira, qui est véritablement mature ?).

Boire n'équivaut pas à s'amuser, mais rien n'interdit de boire tant qu'on le fait modérément, ou dût moins avec une maîtrise que l'on se connaît (et celle des amis en prime car on a tendance à déborder de sa propre marge des fois ^^).

Bref, je suis donc littéralement CONTRE cette méthode stupide et rabaissante d'essayer de montrer que l'on boit alors que la seule chose que ça montre c'est qu'on est pas fichus de se contrôler...

Et pour mot de la fin x3 : Tout ce qui est bon sur Terre est illicite, illégale, tue ou fait grossir (je l'ai placé \o/)

Edit :
kakashi7713 a écrit:C'est dans ces moments là que l'on se sent supérieur Laughing

Supérieur... le mot est faible xD ! (soit dit en passant, stupide comme raisonnement xD)


Dernière édition par le Mar 15 Jan - 23:57, édité 1 fois

Shield
Cleaner HNT
Cleaner HNT

Nombre de messages : 740
Age : 25
Localisation : Pauméééééé =D !
Date d'inscription : 20/02/2007

Battle's Level
Points: 5
Rang:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La gerbattitude

Message par Invité le Mar 15 Jan - 23:48

shield a écrit:Et pour mot de la fin x3 : Tout ce qui est bon sur Terre est illicite, illégale, tue ou fait grossir (je l'ai placé \o/)
C'est tellement vrai ! Sad
Je commencais à me dire qu'il n'y avait que dans mon patelin qu'il y avait des gens comme ca, mais vous me rassurez (ou pas, finalement silent ) en me disant qu'il y en a dans pas mal de coins de la France !
Gerbattitude, c'est un nom que j'ai inventé drunken Bon j'ai rien inventé, je n'ai fais que copier le style Sego langue
C'est exactement ca "celui qui pisse le plus loin", ils se vantent du nombre de fois qu'ils ont été bourrés...
Une fois, en allant au collège (il y a fort fort longtemps xD *ironie*) j'ai surpris une conversation entre deux jeunes filles, le type de fille que l'on voit de plus en plus fréquemment, et bah elles ont sortis un truc du genre "Ouais elle boit pas, elle fume pas, faut la jerter t'as vu ?!"
...
C'est dans ces moments là que l'on se sent supérieur Laughing

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La gerbattitude

Message par Tzara le Mer 16 Jan - 11:24

Je n'avais pas entendu parler de ces "concours" de celui qui se met le plus mal... (snif... trop vieille ?)
Mais j'ai un petit frère au lycée et je sais qu'il se met assez mal assez souvent, j'espère que c'est juste parce que c'est un mec et pas pour faire un concours !!!
Bref, personnellement, je n'ai gerbé qu'une fois, et pourtant j'avais arrêté de boire depuis un moment vu que j'avais une copine qui avait du mal à marcher droit et que je l'avais accompagnée en ballade ^^
Tout ça pour dire que je n'ai jamais gerbé suite à trop de mélanges, moi, mon truc, c'est de m'endormir (marmotte power !!). ça tangue un peu au début mais après tu fixes un truc et puis tu t'endors... (je m'éloigne du sujet)
Bref, il est vrai que j'aime boire, ça me donne le big smile et ça permet de bien délirer avec des bons potes... Je suis donc aussi partisan du s'amuser = alcool. Et puis je pense qu'il faut savoir dire non aux verres qu'on te propose et connaître ses limites...

Cette "gerbattitude" doit vraiment être un phénomène générationel qui touche une part de la population jeune et influençable (les collégiens-lycéens). Après tu commences à forger ton caractère et tu te connais mieux. Ca se calme donc par la suite, en prenant de l'âge...

Tzara
Traductrice HNT
Traductrice HNT

Nombre de messages : 148
Age : 31
Localisation : Melun
Date d'inscription : 11/12/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La gerbattitude

Message par Invité le Mer 16 Jan - 14:34

Perso, je ne bois pas d'alcool, excepté une ou deux coupes de champagne de temps en temps.
Je ne crois pas qu'il faille nécessairement boire pour s'amuser, en soirée je m'amuse très bien sans ça. Je dirais même que je profite bien plus ceux qui finissent raides à même pas minuit et qu'on est obligé de surveillés pour pas qu'ils s'etouffent avec leur vomit... -_-'
J'ai connu quelques types qui se mettaint en coma ethylique en soirée, ben c'est loin d'être fun pour les autres. Par contre, boire quelques verres pour être joyeux, ça je comprend et ça peux être amusant à voir parfois ^^

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La gerbattitude

Message par Nami-chan le Mer 16 Jan - 16:53

J'en ai déjà entendu parler...
Déjà par ma soeur de 16 ans qui le voit régulièrement dans certaines fêtes.

Avis personnel et en tant que future professionnelle de santé :

Boire un verre, ça ne fait pas de mal, encore que tout dépend ce que l'on boit. Pour moi, un jeune de 1 5 ans ne devrait pas toucher un verre de vodka qu'on se le dise !

Ensuite, des gens qui ont ce genre de pratique sont généralement ceux qui finissent par être vraiment alcooliques : environ 20%. Soit 1/5.
Je trouve ça alarmant.
D'accord, ils ne conduisent pas mais ils peuvent commettre d'autres erreurs : un coma, ben ouais, picoler à outrance quand on a pas l'habitude ça peut donner ça, des premières expériences sexuelles qu'on oublie tellement on était défoncés ou alors sans protection, etc...

Passons à la loi avant d'arriver à l'ultime rebutoire anti-grosse cuite que je connaisse :
Un mineur de moins de 16 ans ne doit pas consommer d'alcool dont la concentration dépasse 5%. Vive le panaché et la bière les petiots !! Wink
Ensuite, des notions peu connues : que l'on soit titulaire du permis de conduire ou pas, on peut nous en retirer des points. Ce qui signifie qu'on jeune sur un scooter peut perdre des points et même un piéton peut être sanctionné pour ivresse sur la voie publique.

Ensuite, je sais pas si ces gosses ont déjà vu un alcoolique, un vrai : il lui reste pas beaucoup de neurones...
C'est une personne qui a des problèmes cérébraux et hépatiques.
En clair, le cerveau est bouffé par l'amoniaque que le foie sécrète pour éliminer l'alcool dans le sang. Ensuite, une hypertension se créés dans certains organes : la rate (qui gère l'élaboration des globules rouges et leur élimination), l'estomac et l'oesophage. Au final, ces organes se dilatent et finissent par péter. Le foie a aussi le temps de devenir rigide et cancéreux. En résumé, c'est mourir comme un chien : en se vidant de son sang par la bouche, être décérébré et en plus avec un cancer (chimio, etc...).
Vous savez comment ces gens finissent leurs vies ?
-Seules, leurs familles n'en veulent pas
-Grabataires (qui ne marchent plus, ne mangent plus, etc...), avec une couche sous les fesses, à se pisser et à défécquer sur elles-mêmes avec des escarres (des tissus pourris sur les zones d'appui : fesses, talons, épaules, etc...)
-Dans la douleur : cancer, saignements à répétition, chimio : vomissements, nausées, etc
-Délirantes et parfois dangereuses pour elles-mêmes et les autres donc shootées
-Et pour celles qui sont conscientes, dans la honte face au regard des autres

Et là certains pensent "Elle exagère quand même !"
Ce a quoi je répond sereinement que c'est ce que je vois tous les jours de par mon travail et d'ailleurs je propose à ceux qui ne me croient pas de demander à visiter un service d'hépato-gatro-entérologie s'ils ont le coeur bien accroché...

Alors, certains me diront : "Mais ce sont les cas extrèmes !".
Ce à quoi je répondrai oui, ce sont les cas extrèmes mais ça peut arriver à tout le monde et n'importe quand. Autant utiliser l'alcool pour le plaisir et avec parcimonie.

Dernier argument : si vous ne pensez pas à vous, pensez au moins aux autres. Regardez cette jeune fille qui a été percutée en voiture par un autre conducteur défoncé par sa première cuite...
http://carapote.free.fr/jaqueline/ALCOOLAUVOLANT.html
Et si c'était vous ou alors quelqu'un que vous aimez, vous feriez/penseriez quoi ?


Maintenant, vous pouvez penser ce que vous voulez de moi mais sachez ceci avant de me juger : à l'âge de 9 ans, mon ami d'enfance est mort dans un accident de voiture. Sa mère, alcoolique, a bu avant de prendre le volant avec 3 autres personnes dans son véhicule. Elle a été taper de pleine une voiture avec un couple à son bord.
Mon ami est passé à travers la vitre, une autre passagère est morte et une des personnes du couple en face.
Boire ? Un verra, oui. Deux verres ou plus peuvent coûter une vie...

PS : L'histoire de Jacqueline Saburido est vraie...Pensez-y !

Je n'aime pas l'alcool et j'en ai pas besoin pour m'amuser. A la manière de Gladii, ça me fait peur. Je m'éloigne des gens qui boivent trop, peu importe mes relations avec elles.
Exemple : Fabinou a dit qu'il aimait de temps en temps boire un verre, ça ne me gêne pas. Mais les soirées bien arrosées c'est sans moi !


Dernière édition par le Jeu 17 Jan - 9:51, édité 1 fois

Nami-chan
Infirmière HNT
Infirmière HNT

Nombre de messages : 765
Age : 29
Localisation : Près du Fabinoooooooou !
Date d'inscription : 27/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La gerbattitude

Message par Nights le Mer 16 Jan - 18:27

Je prends part à la discussion car c'est un véritable problème pour notre génération (15/18 ans). Je me sens concerné par cette discussion.

Je le dis direct je trouve ça extrêmement grave de penser s'amuser=alcool. Ben oui, l'alcool si c'est interdit aux mineurs c'est qu'il y a une raison. Ensuite comme l'a bien dit Nami ça pourrit le corps humain et surtout le cerveau (si vous voulez être un légume plus tard continuez comme ça).

On peut s'amuser sans alcool ou avec des alcools peu forts comme la bière etc
Bien sûr j'ai déjà pris de l'alcool (même plusieurs fois ^^), mais je ne suis jamais bourré, même sans gerbé c'est mauvais. J'aime l'alcool mais pour la boisson, pour le goût (le martini rosato...^^), c'est plus de la curiosité, dans ce cas de figure je comprends très bien qu'on aime l'alcool, mais j'aime pas être bourré, c'est trop stupide de pourrir son corps comme ça et quand c'est pas de votre faute c'est celle des autres regardez le lien de Nami (tu as très bien fait de le mettre Smile)
J'ai des amis qui se font des réunions comme ça et ça me désole pour eux. Je les plains: boire comme ça uniquement pour boire. Boire entre amis de façon modéré (ça veut pas dire juste un verre) c'est sympa mais quand tout le monde est bourré c'est vraiment chiant, on dirait des loques c'est vraiment pitoyable.

Ok ça fait oublier les soucis mais de toutes façons ils reviennent, on ne s'en débarasse pas comme, c'est presque pire vu qu'après on retrouve ses esprits et là en général ça calme. L'alcool c'est la solution des faibles, des pauvres pour oublier la morausité du quotidien (c'est peut-être méchant mais c'est ce que je pense).
Vous n'avez qu'à lire L'Assomoire de Zola (ça vous changera des mangas Smile) vous aurez un aperçu de ce que ce genre de comportement amène.

Les étudiants sont grands ils font ce qu'ils veulent après tant pis pour eux.
Le pire c'est que ça touche les jeunes de plus en plus tôt. Par exemple des mecs en 3ème qui se bourrent la gueule 4 fois par semaine et certaines fois juste avant d'aller en cours !!! C'est dire le dégré de stupidité !! et comme l'a dit kakashi on est rejeté si on ne boit pas, on ne fume pas enfin c'est vraiment une société stupide et complétement immature.

Voilà il faudrait peut-être "arrêter de jouer aux grands" quand on est au collège-lycée (encore terminale je peux comprendre qu'on aime boire mais toujours avec modération, histoire de ne pas tuer ses potes en voiture...) et réfléchir 5s avant de se bourrer la gueule ça pourrait éviter quelques morts et dégâts irréparables.

Nights
Heppeki hokori HNT
Heppeki hokori HNT

Nombre de messages : 415
Age : 26
Localisation : 75
Date d'inscription : 06/05/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La gerbattitude

Message par come come paradise le Jeu 17 Jan - 19:11

entièrement d'accord avec nights =P sauf sur un point : c'est "l'Assomoir" et pas "l'Assomoire" mdr d'ailleurs ce bouquin est à mon avis un peu exagéré ^^ 'fin c'est du zola quoi Razz c'est pas parce que vous vous mettez à boire que vous finirez comme coupeau ou gervaise, parcontre, si vous vous mettez à boire pour oublier vos problèmes ou encore pire, pour passer le temps ... c'est là qu'il faut tirer la sonnette d'alarme, c'est synonyme de problèmes ^^

moi je bois l'alcool pour le goût, pas pour l'effet ... (tfaçons j'ai pas besoin de ça pour être désinhibée xD)

Nami : C'est désinhibée Wink
come come paradise : autant pour moi ^^


Dernière édition par le Ven 18 Jan - 14:41, édité 1 fois

come come paradise
Traductrice HNT - Recruteuse Gentille
Traductrice HNT - Recruteuse Gentille

Nombre de messages : 1581
Date d'inscription : 12/12/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La gerbattitude

Message par Nami-chan le Jeu 17 Jan - 19:21

Je ne suis pas du tout d'accord avec toi...
Quand on commence à boire que ce soit régulièrement avec de petites quantités tous les jours ou alors une grosse murge le week-end, ça s'appelle quand même de l'alcoolisme.
Boire pour oublier, c'est pas vraiment le quotidien des 14/18 ans mais des plus âgés puisqu'on a pas le droit de vendre de l'alcool à un mineur.

Au passage, je sais pas si vous avez entendu le barman qui a donné de la vodka a deux filles mineures. Elles sont dans le coma...
A mon avis, il va y avoir des neurones de grillés. Et j'aimerais pas être à la place de ce mec, même si ces filles survivent.

Nami-chan
Infirmière HNT
Infirmière HNT

Nombre de messages : 765
Age : 29
Localisation : Près du Fabinoooooooou !
Date d'inscription : 27/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La gerbattitude

Message par Ada le Jeu 17 Jan - 19:51

Toutes les générations sont confrontés à ce genre de phénomène, cela ne date pas d'hier. Et cela ne se limite pas à l'alcool, même si c'est le cas le plus répendu (car légal et facile d'accès).

Que ce soit les premières bitures ou les premiers pétards (voir pire), l'effet de groupe ou les névroses individuelles poussent à l'excès, et c'est l'excès de toute chose qui est nocif par définition.
Mais dépacer les limites est une réaction plus spécifiquement masculine, il faut l'avouer.

J'ai pour ma part abusé de nombreuses substances à une certaine époque (alcool, drogue, world of warcraft et orangina...) et je sais par expérience que c'est souvent un mal-être qui est à l'origine de tout : crise d'adolescence, problèmes familiaux ou simple rejet de la société... ajoutez à cela quelques mauvaises fréquentations et le fond du trou vous tend les bras...

Après, il faut relativiser, boire à l'occasion pour faire la fête est une bonne chose, même un petit joint par ci par là... il faut savoir relacher la pression comme on peut.

Ada
Elève d'Iruka-sensei
Elève d'Iruka-sensei

Nombre de messages : 88
Age : 34
Date d'inscription : 07/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La gerbattitude

Message par ShinChan le Jeu 17 Jan - 20:51

Ah.... l'alcool.....
J'vais essayer de ne pas trop me la jouer "l'ancien qui raconte sa life".
Mais bon je pense avoir fait pas mal de fêtes où l'on peut dire que l'alcool coule à flots, dans le genre des soirées lycéennes, étudiantes, férias (vous savez dans le sud : Bayonne, Pampelune, Dax, Mont de Marsan, Condom .... j'les ai toutes faites et c'est pas pour ça que j'étais déboité à chaque fois)...
A chaque fois (quasi) j'ai vu des gars (et des filles aussi, faut pas se leurrer elles picolent autant voir plus) repartir sur des brancards à cause de coma éthylique. Le pire c'est que la plus part du temps les amis de ces personnes les voient comme des gens qui tiennent pas l'alcool ou te sortent juste un "p'tain il est trop con lui". Franchement, moi ça me fait pas marrer car à n'importe quel âge l'abus d'alcool que ce soit en une fois (soirée) ou quotidiennement (un peu tous les jours) ça a un impact néfaste sur l'organisme que l'on ne perçoit pas directement (sauf bien sûr quand on conduit bourré et qu'on a un accident) j'vous parle même pas de ceux qui se murgent plusieurs fois par semaine. L'effet est quasi immédiat, dès les premières cuites, pourquoi ? Le corps réagit en fonctionne de ce que vous lui apporté, on peut dire qu'il tente "d'adapter" sa réponse.
Un exemple ? Vous vous demandez pourquoi vous reprenez vos kilos perdus après un régime ? Tout simplement pendant votre régime votre organisme a été "privé" (déficit d'apport énergétique entre avant et pendant le régime) et quand vous reprenez une alimentation "normale" là il y a un surplus d'apport du coup en réaction l'oragnisme se met à stocker la différence au cas où la phase "régime" revienne (ça module bc en fonction des personnes). Pour l'alcool c'est pareil, vous prenez une ou quelques murges le foie doit se taper l'élimination de ce composé dont l'organisme n'a que faire ce qui engendre de nombreuses répercutions (Cf post de Nami). Mais quand vous vous remettez à boire que ce soit un verre ou une bouteille dès l'arrivée des premiers mL d'alcool la réponse du foie va se mettre en route pour faire face à la situation déjà rencontrée. Et ainsi de suite avec les soirées trop arrosées ou répétitives. L'organisme se flingue petit à petit et de plus en plus. Bien sûr quand la consommation est modérée et pas tous les 4 matins l'organisme y fait très bien face.
Alors je ne vais pas m’aventurer dans les raisons qu’ont les gens de boire car certains trouveront toujours une bonne raison ou une justification de le faire mais n’oubliez pas que cela n’est pas anodin.
Le corps humain est une machine superbe et complexe mais les réactions qu’il peut avoir pour faire face à certaines situations lui sont néfastes et sur le long terme il peut même « lâcher l’éponge ». A votre avis pourquoi les personnes atteintes du SIDA ont une espérance de vie limitée (rallongée par les traitements) ? Car à force d’être dans le « rouge » l’organisme ne tient pas et le corps se retrouve sans défense immunitaire et les gens claque d’un simple rhume.
Vous allez me dire que j’abuse ou que je veux juste vous faire peur en comparant ça au SIDA mais sur le principe c’est pareil.
Alors l’alcool Ok pour fêter quelque chose, à une soirée… mais sans abus (c’est comme tout, sauf le sexe et encore… c’est un autre sujet ^^).





PS : pas besoin de vous parlez de ceux qui boivent et qui mettent la vie des autres en danger...

PS2 : le SIDA on en meure toujours, c’est pas parce que il y existe des traitements que maintenant y a plus de souci. De la trithérapie on est passé à la pentathérapie (dc 5 médoc’, ça je l’ai vu j’étais encore à la fac dc ça a peut-être changé) et il n’existe pas de vaccin. Chaque année à la TV on nous dit que la grippe arrive et que le vaccin est modifié en fonction des caractéristiques du virus et bien disons qu’en comparaison le HIV, lui, changerais tous les jours, beaucoup plus difficile de faire un vaccin…

ShinChan
Reconnu Cleaner Fou HNT
Reconnu Cleaner Fou HNT

Nombre de messages : 1030
Age : 34
Date d'inscription : 29/07/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La gerbattitude

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 11:12


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum