Le roi/La reine

Aller en bas

Le roi/La reine Empty Le roi/La reine

Message par Mankind le Mar 10 Mar - 21:44

-Le Roi/Reine
Il s'agit de s'emparer du trone du royaume de ce forum par tout les moyens (souvent sadiques) en éliminant le roi actuel, étant le dernier membre à avoir posté...
Exemple: Je suis le roi, et un membre prends le trône en me faisant passer sous une tondeuse à gazon, et en éparpillant les restes de mon corps aux quatre vents...
Et le voila roi (ce traitre, lâche, fourbe et félon, en gros être un gros bâtard ^^)
Et ainsi de suite!

Donc je suis le premier roi du Forum Ah Ah Ah
Mankind
Mankind
Employé saisonnier chez Mamie Tsunade
Employé saisonnier chez Mamie Tsunade

Nombre de messages : 1095
Age : 31
Localisation : A Lyon et a bottage de cul land (j'aime l'ubiquité ^^)
Date d'inscription : 19/09/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Le roi/La reine Empty Re: Le roi/La reine

Message par Invité le Mar 10 Mar - 22:00

Gné Oo ?
Je vais tester xD
Moi k7713 prends le trône d'HNT du vil roi Mankind en lui arrachant la tête et en lui ch**t dans l'cou en l'écartelant sauvagement au préalable en reliant ses membres à des chevaux par des cordes et en les faisant partir au galop chacuns dans un sens =)
o____o C'est bien ? xD

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le roi/La reine Empty Re: Le roi/La reine

Message par Mankind le Mar 10 Mar - 22:38

Moi je le voyais plutôt comme sa ^^

Me régénérant dans les égouts du château HNT (oui je suis un T-1000 XD)
Arrivant devant la porte, une flemme ultime m'envahis et je me dit que j'allais passer par le plafond (plus drôle Twisted Evil )
Arrivant au dessus de la salle du trône, une autre flemme ultime m'envahis (me mettant 2 claques pour pouvoir faire se pourquoi j'étais venu) j'utilise une technique du Ittoryou (Sanjuuroku Pound Hou) qui fais un jolie trou dans le quel je peux m'engouffrer... Arrivant dans la salle je vois Kakashi 7713 le vil éditeur qui à oser me prendre mon trône

Kakashi pris de panique fonce sur moi avec son clavier, mais il est déjà trop tard car je cris:
-Ittoryou Iaï
-Shishi sonson

Et Kakashi 7713 et son clavier son déchiqueter par ma puissance récupérant ma trône AH AH AH
Mankind
Mankind
Employé saisonnier chez Mamie Tsunade
Employé saisonnier chez Mamie Tsunade

Nombre de messages : 1095
Age : 31
Localisation : A Lyon et a bottage de cul land (j'aime l'ubiquité ^^)
Date d'inscription : 19/09/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Le roi/La reine Empty Re: Le roi/La reine

Message par Jissé le Mar 10 Mar - 23:23

21H20. Les enfants sont couchés. Mon loup repère Mankind grâce à l'odeur d'excréments provenant de son cou (et avant cela, du plus profond de kk7713).

Le fourbe est aisément débusqué, caché dans un des cachots du forum. Il est assoupi. J'en profite pour l'enfermer dans le cachot avec le loup, qui n'en fait alors qu'une bouchée. Les vêtements volent, le sang gicle sur les murs.

C'est horrible.

Oui mais voilà : je suis le roi ! Mouhahahahahahahahahahahaha à moi le pouvoir, la gloire et... le pouvoir !!

_________________
Le roi/La reine Ban
Jissé
Jissé
Traducteur HNT
Traducteur HNT

Nombre de messages : 2061
Age : 31
Localisation : Toulon
Date d'inscription : 22/10/2006

Battle's Level
Points: 0
Rang:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Le roi/La reine Empty Re: Le roi/La reine

Message par Mr.Paulo le Mar 10 Mar - 23:30

Alors on va voir si j'ai compris...

[edit : grillé, tant pis langue]

J'étais de garde à la porte que Mankind a décidé de ne pas prendre, et été intrigué par les bruits assez violents venant de la salle derrière moi. Donc j'entre, et je vois les restes du carnage. De là, j'ai peur qu'on m'accuse de mal avoir fait mon boulot de garde, et je décide d'éliminer tous les témoins génants (un seul en l'occurence).
Je prends donc la lance que j'avais en main depuis le début (c'est mon arme de service), je fais un magnifique lancer qui coupe verticalement en deux parties égales la première vertèbre de Mankind Jissé qui est le dernier roi en date. (Hé oui, j'ai frappé dans le dos, en fin stratège que je suis siffle)
Et comme un royaume sans roi, c'est pas top, hé bien je me sacrifie et je récupère à mon compte le titre et toutes les responsabilités qui vont avec XD.

Good ?
Mr.Paulo
Mr.Paulo
Traducteur HNT
Traducteur HNT

Nombre de messages : 2285
Age : 32
Localisation : Au boulot ou chez moi ou ailleurs...
Date d'inscription : 12/02/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Le roi/La reine Empty Re: Le roi/La reine

Message par Mankind le Mar 10 Mar - 23:55

Vous avez bien compris le principe du jeu Cool!

Après avoir mangé le loup (hum c'est bon le loup What a Face ) je commence à me recoudre avec du fil et une aiguille rouiller que je trouve dans le cachot. Une douche plus tard pour enlever le sang et la merde qui se trouvais sur moi, je décide d'aller reprendre mon trône.
Je me retrouve hors du château (je ne sais comment) à fumer, me mettant à nouveau de gifle pour me remotivé , j'utilise un tours de ninja pour grimper sur les murs du château.
J'enfonce la fenêtre du fond, fonce sur Mr.Paulo avec mon katana, il pense avoir réussie à parer mon attaque, mais tout en rangeant mon katana dans son fourreau je dis les mots suivant:

-Hanatasensho Yaatsugiri
Et de là, le roi est coupé en deux et je peux enfin récupérer mon trône AH AH AH
Mankind
Mankind
Employé saisonnier chez Mamie Tsunade
Employé saisonnier chez Mamie Tsunade

Nombre de messages : 1095
Age : 31
Localisation : A Lyon et a bottage de cul land (j'aime l'ubiquité ^^)
Date d'inscription : 19/09/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Le roi/La reine Empty Re: Le roi/La reine

Message par Jissé le Mer 11 Mar - 0:04

J'avais vraiment bien fait d'envoyer en éclaireur mon frère jumeau !!

Pendant qu'il croit pouvoir s'emparer du trône, je m'introduis discrètement chez Mankind. L'endroit est lugubre. Tout est sobre. Une chaussette traîne sur le rebord de ce qui doit être son lit (un matelas blanc troué de toutes parts). L'odeur est putréfiante.
Je profite que le rustre ne soit pas là pour lui dérober tous ses sous-vêtements. Le voilà bien embêté, lui qui doit être à la cérémonie de couronnement demain à l'aube.

L'air est frais. Une nuit s'est écoulée depuis que mon frère jumeau s'est fait lâchement assassiné par Mr. Paulo. Mais c'est Mankind qui se fait attendre : voilà plus de deux heures que tous les habitants du forum sont réunis, et toujours pas de trace du futur roi.

Et pourtant il faut bien un roi. L'idée a à peine le temps de se créer dans mon esprit que, ni une ni deux, je cours sur le trône et me proclame roi !

Mankind, quant à lui, est chassé du forum, et part cul-nu dans la forêt mystérieuse qui borde notre beau château. Chaque feuille de chaque branche de chaque arbre vient fouetter sa peau totalement découverte. Au bout d'un kilomètre, son corps est si brûlant qu'il décide de se jeter dans le lac Yaku (ça fait Hayaku...), oubliant qu'il ne savait pas nager. Et oubliant aussi que le lac accueille des piranhas mangeurs de poils.

Le pauvre se retrouve échoué sur une île au beau milieu du lac, nu, rasé comme un nouveau-né, rouge du fouet des arbres et de l'épilation qu'il vient de subir. Mais enfin, il est en vie ! Halleluja !!

Si seulement il n'y avait pas eu cet ours...

_________________
Le roi/La reine Ban
Jissé
Jissé
Traducteur HNT
Traducteur HNT

Nombre de messages : 2061
Age : 31
Localisation : Toulon
Date d'inscription : 22/10/2006

Battle's Level
Points: 0
Rang:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Le roi/La reine Empty Re: Le roi/La reine

Message par Invité le Mer 11 Mar - 18:59

Jissé a écrit:J'avais vraiment bien fait d'envoyer en éclaireur mon frère jumeau !!
On sent le mec qui gagne toujours au jeu du "si/nan/si/nan..." xD
Un vent froid vint m'engourdir et mon âme s'envola vers le Paradis... Arrivé aux cieux, je fut reçu par Zeus en personne, que j'avais aidé une année avant dans une sombre histoire de coke (cock ? xD) euh de rien Very Happy Bref, notre check de 17minutes 53 terminé, je commencais à lui conter mon histoire, et ni une ni deux, il me fit revivre dans les sombres cacheaux du château de Jissé dit le scabreux...
Je me retrouva alors nez à nez avec des restes humains et ce qui semblait être un loup, ou une chêvre, je n'arrivais pas bien à distinguer.
Je scrutais les lieux quand tout d'un coup, je vis que la porte du cachot était largement ouverte, sans doute une erreure d'attention du garde Paulo, bien connu pour ses siestes à toutes heures, je m'empressa alors de sortir de ces lieux lugubres... Courant dans les couloirs du 3ème niveau (oui je connaissais tous les recoins du château, en ayant été propriétaire...) je passa par un passage secret connu uniquement par moi, qui amenait à une salle où deux frères étaient présents, chacun devant une porte. L'un, Ding, disait toujours la vérité. L'autre, Mohamed-Raymond, mentait tout le temps. Je savais d'expérience que j'avais le droit de leur poser qu'une seule question pour savoir quelle porte choisir, l'une menant à la mort, et l'autre à la salle des festivités du château, dans lequel je savais que l'ignoble et trapu Jissé avait pour habitude de se divertir à toute heure de la journée, au lieu de s'occuper de son royaume dans lequel ses habitants mouraient d'envie d'être rassasié par des chapitres One Pieciens... Après d'âpres questionnements hautement philosophiques fais dans ma tête, je me lanca, bien que je connaissais la réponse depuis le début : "Hey toi le moche, si je demande à ton frère quelle porte ouvrir, que me répondra-t-il ?"
Et Bam, j'me retrouva soudain dans la salle où Jissé trônait (2 définitions Very Happy) Ni une ni deux, avec mon couteau et ma b*te je me rua vers lui, et le transperça de toute part... Mais le sombre Jissé avait toujours des parades : "Bouclier"/"Miroir"/"Toi même" et je dû me résoudre à user de ma ruse... J'appelais donc Rusard qui vint avec son chat albinos, et le laissa faire la sale besogne... C'est ainsi que je pris fièrement le trône, et que je fis le meilleur des rois en régissant mon Royaume tel un dieu juste et bon.

^^

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le roi/La reine Empty Re: Le roi/La reine

Message par Mankind le Mer 11 Mar - 20:44

Après m'être réveiller sur cette île déserte je me sentais nu (normal je n'es plus de vêtements), mais je me libre car enfin cette pilosité jambiale que mon ex-copine me reprochais souvent a disparut. Sortant un tube de crème anti-rougeur de mes bourses siffle (oui j'ai appris à y faire de la place pratique Quoi ?? ) et commence à l'appliquer sur mes fesses généreusement musclé (si il y a des filles laid )...

Mais tout à coup une musique retenti au dessus de moi, une musique qui faisait "Tous à poil et on se caresse" à l'entente de cette musique étrange, je commence à me.......... Et tout à coup un ours apparait, je sens la mort approcher mais me disant qu'en tans que premier et unique vrai roi de ce forum je devais me comporter en héros. Je m'approche de l'ours et engage un combat sans merci contre cette bête sauvage (bon je vous passe le combat).... Ayant gagner au poker contre lui Quoi ?? je récupère sa fourrure car il n'avait que sa miser. Me rappelant mon devoir je commença à partir mais Jonh (le nom de l'ours) me dit de rester et de boire une bière avec lui, ne pouvant refuser l'appel de la bière, nous avons commencer à faire la fête une bonne partie de la nuit avec toute la tribu, jusqu'au moment où Jonh me présenta sa fille (une très belle ours femelle) elle s'appelle Marie. Après quelques bière elle et moi avons partager quelques moment torride...

Le matin je suis partie sans faire un bruit, empruntant un jet ski à mes amis pour rejoindre le continent. Arriver à terre je pris mon portable que j'avais cacher dans mon..... pour appeler un taxi, le taxi arriver je lui demande de faire un petit détour par mon appart secondaire pour me changer. Une fois changer je repris la direction du château, arriver la bas le taxi me factura 179€ de trajet, ne voulant pas payer je lui met deux balles dans la tête....

Me voilà devant les portes de mon château, mais qui je vois à l'instant, un lapin crétin répondant au nom de Deeder sortant de mon château avec les spoil de bleach (surement pour les revendre à bas prix) ni une ni deux je commença une spoiliation violente de se lapin Grrr
Arrivant dans la salle du trône je vois étendue sur le sol mon "bouffon jongleur" Jissé le corps mutilé (oui au préalable j'ai éliminer rusard et son chat AH AH AH) et qui je vois, le scrib de mon royaume Kakashi7713 l'homme le plus fourbe de mon royaume (avec sa tête de singe ^^). Mais il avais déjà tous prévu, il me tenais en joue avec un 357 magnum près à tirer au moindre de mes mouvements, il ne me restait que 2 solutions soit je mourrais, soit je mourrais pas (logique laid ), me rappelant un vielle épisode de Derrick je dis à se fourbe ma blague la plus drôle:
-Que fais un canard quand il à soif?

La Kakashi7713 n'arrivant pas trouver la réponse à ma blague détourna les yeux pendants quelques secondes, c'est plus que suffisant je fonce sur lui, et lui met une droite qui lui casse la mâchoire en un seul coup (oui je suis très musclé et très rapide ^^) la il prononce est gémissement et je lui dit:
-Non la réponse était, il se tape une canette XD

La peur l'envahis et il fuis mais me disant que sa suffisait, je lui est mis deux balles dans la tête, pris son corps le posa à coté de Jissé et les brulas tous les deux....

Enfin je récupère mon royaume AH AH AH suisdehors
Mankind
Mankind
Employé saisonnier chez Mamie Tsunade
Employé saisonnier chez Mamie Tsunade

Nombre de messages : 1095
Age : 31
Localisation : A Lyon et a bottage de cul land (j'aime l'ubiquité ^^)
Date d'inscription : 19/09/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Le roi/La reine Empty Re: Le roi/La reine

Message par Invité le Mer 11 Mar - 21:09

Malheureusement pour Mankind, il ne savait pas que j'avais pour forme animal le phénix, et je renaissais donc de mes cendres peu après qu'il m'ait sauvagement brûlé.
Durant ma renaissance, je fis aussi renaitre Jissé avec l'une de mes larmes, je me disais qu'après tout il n'était pas un mauvais bougre et que je pourrais me servir de lui pour mon accession au trône... Je pris donc la fuite par la fenêtre largement ouverte qui laissait apparaitre une forêt totalement noire... Là bas, j'avais 3/4 potes Hent, des trolls et des géants, alors je les ai appelé pour mener une révolte contre l'ignoble genre humain (xD)...
Rassemblant mes fidèles alliés, au nombre de 7713, je m'en alla vers le château. Accompagné de Jissé dont j'avais fais mon bouffon et qui nous divertissait pendant la marche, il fit rire les monstres, et, profitant de leur joie immense, je prononca un discour qui avait pour but de leur faire avoir la rage afin qu'ils soient d'humeur sauvagement meurtrière. Au fil du temps, j'avais retrouvé ma forme humaine, et je possédais maintenant le pouvoir de l'invincibilité.
C'est ainsi que Mankind m'envoya ses quelques soldats dont mes alliés ne firent qu'une bouchée. Je siffla alors le condor des cités d'or qui me déposa avec delicatesse face au piètre roi Mankind, je voulais m'le faire d'homme à homme, ou plutôt d'homme à homme-ours-porc.
Mankind ayant pris la grosse tête, il n'arrivait presque plus à marcher sans que sa tête ne touche le sol, et il ne se déplacait qu'en mode hip-hop de rue. Profitant de cette occasion, je lui envoya un coup de pied, un seul, magistral, dans sa tête pleine d'eau, et le fit littéralement dégonflé. Pris de rage, il essaya vainement de me lancer ce qu'il avait sous la main, mais les revues 3 suisses ne me faisait guerre mal, et d'un pas lent mais sûr, le regard foudroyant, je m'avancais vers lui avec bravoure, acclamé par mes fidèles compagnons qui avaient pris possession de tout le Royaume. Je sortis alors mon épée, faite d'une des plumes du cond'or (aha) et le décapita d'un coup bref mais tranchant.
Lentement, la couronne roula vers moi et s'arrêta sur mon talon. D'un geste adroit, je le souleva avec le pied et l'envoya directement sur le haut de mon crâne, c'est à cet instant qu'un million de mes cons citoyens hurlèrent mon pseudo (oui ca fait naze xD) "KAKASHIIIIIIIIIIISEPTSEPTTREIZE SISI !"
Ce qu'ils ne savaient pas, c'est qu'avec mon ascension au trône d'HNT, j'allais faire cohabiter monstres et habitants humains, afin de me créer une armée indestructible pouvant résister à n'importe quel sort...
Je nomma Jissé chef des bouffons, et il me remercia en me baisant les pieds.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le roi/La reine Empty Re: Le roi/La reine

Message par Mr.Paulo le Mer 11 Mar - 23:52

Mais personne n'avait remarqué que ma dépouille n'était plus là ! Et pour cause, avant d'être garde, j'étais le cobaye d'un très grand alchimiste, nommé... Coco l'asticot. L'autre cobaye de l'époque était Griffon Kato, la bestiole ayant le pouvoir de se reconstituer après avoir été découpé. Je n'ai donc été qu'à moitié surpris de me réveiller en deux morceaux, qui se sont spontanément réassemblés.

Ayant donc repris forme humaine, mais dépossédé de MON trône, je quittais la sale du trône pendant que les autres candidats vivaient (?) leurs aventures, et je retournais chez Coco l'asticot. Utilisant le même chantage qu'à l'époque, celui qui m'avait permis de quitter mon statut de cobaye, je forçais l'alchimiste à me suivre et à m'assister dans ma reconquête du trône. (Et, puisque j'étais là, je serrais la main de Griff avant de repartir.)

J'arrivais donc devant un château occupé par un kk7713 invincible, occupé à créer une armée bizarroïde. Coco l'asticot repéra, parmi la garde rapprochée du félon en place, un montre mi-ours, mi-sanglier. Il lança alors un sortilège de contrôle mental des montres mi-ours, mi-sangliers, un sortilège qu'il avait lui-même mis au point. (Vous admettrez que kk7713 n'a pas eu de bol sur ce coup-là XD) Le monstre possédé pris alors le deuxième monstre de la garde rapprochée par le cornes (il s'agissait d'un banal minotaure), et s'en servit pour écraser Jissé (3° et dernier membre de la garde), avant tuer le minotaure en le jetant sur kk7713. Le choc ayant assommé le susnommé (invincible ne veut pas dire invulnérable siffle), je préparais un béton élastique avec le ciment que Coco trimballait toujours sur lui (on se demande bien pourquoi), et des poils de minotaure. Une fois kk7713 coulé dans le béton, je le fis enterrer la tête en bas en plein coeur de la forêt voisine. Le monstre mi-ours, mi-sanglier est toujours sous le contrôle de Coco l'asticot, et surveille les deux pieds qui sortent du sol.

Pour ma part, j'ai repris la couronne, et je garde les monstres que kk7713 avait introduits dans le château pour me protéger des futures attaques. Allez, venez si vous l'osez... muhahahahahahahahahahahahaha !!!!!
Mr.Paulo
Mr.Paulo
Traducteur HNT
Traducteur HNT

Nombre de messages : 2285
Age : 32
Localisation : Au boulot ou chez moi ou ailleurs...
Date d'inscription : 12/02/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Le roi/La reine Empty Re: Le roi/La reine

Message par deeder le Jeu 12 Mar - 15:24

Me faisant passer pour un marchand d'esclaves auprès des conseillers du roi Mr.Paulo, je parviens à m'introduire dans le château et obtiens une audience avec le roi si protégé (des monstres à ses pieds et une douzaine de gardes à trois mètres de son trône, pas évident de l'approcher).
Je commence donc à discuter affaire et, discrètement, libère le serpent mortel apporté avec moi. Ce dernier se faufile vers le trône et va mordre les monstres, leur injectant son poison mortel qui fera effet d'ici deux petites minutes. Après avoir mordu les monstres, mon petit serpent bien dressé s'attaque aux mollets des gardes bien naïfs postés là. C'est après avoir mordu le septième garde que le premier monstre pousse un hurlement et s'effondre, mort. (flûte, un peu tôt, il reste du monde !)

Qu'à cela ne tienne, mon petit protégé poursuit son forfait et s'attaque au huitième avant que tous les gardes commencent à chercher le coupable. Pendant ce temps, les autres monstres s'écroulent de la même façon que le premier.

Le serpent est découvert ! malédiction ! Il a tout juste le temps de mordre le neuvième garde qu'il se fait clouer au sol par la lance d'un garde, qui s'écroule ensuite car mordu auparavant.

Les gardes m'encerclent aussitôt pour m'empêcher de fuir. Après quelques temps, les gardes empoisonnés s'effondrent. Me voilà donc seul face à trois gardes, le roi au fond de la pièce, en sécurité. Il a beau appelé la garde, les quatre autres serpents que j'avais laissé vagabonder dans le château ont fait leur travail, les seuls êtres encore vivants sont dans la salle du trône.

En un instant, je lance une fiole qui éclate à terre, libérant un nuage bleu obstruant la vue des gardes, j'en profite pour leur lancer les épines empoisonnées cachées dans ma sacoche.

Ah ah ! Me voilà à présent face à ce roi minable, la victoire est mienne !

Je m'avance, Sire Mr.Paulo tire son épée de son fourreau, il est pas vraiment décidé à se rendre on dirait. Tant pis pour lui, il souffrira.

Je saisis la fiole contenant le poison gazeux mortel mais qui provoque une agonie d'une dizaine de minute, mais voilà ce fou qui me lance son épée (c'pas un shuriken quand même !) ! Il m'entaille le bras, la fiole m'échappe et s'écrase au sol, libérant le poison que j'inhale par mégarde.

Voilà donc comment je meurs, souffrant atrocement devant ce Mr.Paulo couard au possible. Je rends finalement mon dernier souffle en disant "Fuis, pauvre fou !"
(et oui, il y a tout de même mes quatre serpents qui rôdent encore dans le château, le roi a intérêt à rester sur ses gardes...)

Bon, désolé si j'ai pas pris la place du roi, mais j'ai trouvé ça fun Very Happy

_________________
Flood, double post et langage sms sont prohibés sur ce forum, alors diantre, postez correctement et intelligemment !
Le roi/La reine Signrabbidssf0
Thanks to ryoma !!! The Master Of Signs !!!
deeder
deeder
Blast Addict
Blast Addict

Nombre de messages : 4638
Age : 30
Localisation : Lyon la plupart du temps
Date d'inscription : 20/02/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Le roi/La reine Empty Re: Le roi/La reine

Message par Jissé le Jeu 12 Mar - 17:05

"Seigneur Jissé. Seigneur Jissé. Réveillez-vous."

Ces mots me font revenir lentement à moi. Je n'entends rien, hormis un brouhaha indescriptible. Des cris fusent, les gens courent. Une épaisse fumée empêchent le simple humain que je suis de voir plus loin que quelques cadavres, jonchés par terre. Je suis encore abasourdi.

Un tendre baiser vient se poser sur mes lèvres, afin de me réveiller. Et l'effet ne se fait pas attendre : je suis enfin sur pied. Je remercie Mohamed-Raymond, mon sauveur, et m'échappe discrètement par la porte de derrière.

Une fois dehors, je pris mes jambes à mon cou (ma qualité de bouffon me permettant de me contorsionner) et file en direction du village le plus proche.

Je ne connais pas ce village, mais ma réputation me précède : les gens me huent. Je me cache alors dans la première taverne venue, monte à l'étage, et pénètre dans une chambre inoccupée. Du moins le croyais-je...

J'attendis là, las, la fourberie qui me permettrait de revenir triomphant dans mon royaume.

_________________
Le roi/La reine Ban
Jissé
Jissé
Traducteur HNT
Traducteur HNT

Nombre de messages : 2061
Age : 31
Localisation : Toulon
Date d'inscription : 22/10/2006

Battle's Level
Points: 0
Rang:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Le roi/La reine Empty Re: Le roi/La reine

Message par Mr.Paulo le Jeu 12 Mar - 21:40

Au moment où je vois la fiole tomber sur le sol de MA salle du trône, je me précipite vers la fenêtre la plus proche et je passe en travers sans même l'ouvrir, le tout sans respirer. Que voulez-vous, il faut ce qu'il faut pour rester en vie...
Heureusement, l'architecte du chateau était loin d'être con : sous cette fenêtre, il y a le balcon de la fenêtre de l'étage du dessous, prévu justement pour pouvoir quitter la salle du trone en urgence et ne pas s'en tirer trop mal.
Mais, étant moi-même un gros manche, je tombe l'épaule la première sur le sol et me fais très très mal. Deeder est déjà mort quand je me relève, péniblement, le bras droit inanimé, et que j'entre par la fenêtre susmentionnée qui va avec le balcon sur lequel j'ai donc atérri.
Petite parenthèse : à l'époque, pas si lointaine, où j'étais garde, j'avais mis un peu de mort-au-rats dans certains coins du chateau, car je trouvais qu'il y avait un peu trop de souris qui se baladaient. Ces cons de serpents lachés par Deeder ont visiblement mangés les cadavres de souris empoisonnées, vu que je les ai tous retrouvés morts dans les couloirs, là où justement j'avais mis la mort-aux rats.
J'arrive à l'infirmerie, je trouve un flacon de morphine (pour mon épaule), mais pas de seringue. N'arrivant pas à réfléchir correctement à cause de la douleur, je décide de mettre cul-sec au flacon de morphine, direct au goulot...
Mr.Paulo
Mr.Paulo
Traducteur HNT
Traducteur HNT

Nombre de messages : 2285
Age : 32
Localisation : Au boulot ou chez moi ou ailleurs...
Date d'inscription : 12/02/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Le roi/La reine Empty Re: Le roi/La reine

Message par Dada le Ven 13 Mar - 13:44

[ET VOICI L'ARRIVEE D'UN NOUVEAU PERSONNAGE ! Dada l'Orphelin]

Ayant décidé d'occuper mon temps libre et de me dégourdir les jambes et ayant entendu des rumeurs comme lesquels un trône serait disputé dans le royaume HNT, je trouvais que l'idée de régner sur une bande de turlufions ne pouvait qu'égayer mon humeur. Je décida donc de quitter mon harem (celui-ci se trouvant dans mon royaume Pas-si-loin-d'Ici) pendant que mes muses se reposaient du long marathon nocturne que nous avions entrepris la 3e lune depuis la floraison de mes mandragores.

Cure dent et panier pique-nique sous la main, il ne me resta qu'à trouver ce château et tout ces gigolos, je demande mon chemin à un petit homme ma foi fort âgé, celui ci me menace avec son baton fait en chêne, n'osant pas riposter face à ce que je qualifiai intérieurement de pauvre vieillard sénile, je le laisse me racketter de ma nourriture, pensant faire au final un bon geste car nul est nécessaire de signaler qu'une bonne étoile s'agite au-dessus de mon humble personne. Fort heureux de ce début de journée, je décide de courir histoire de rentrer tôt pour ne pas énerver mes somptueuses demoiselles. C'est là que tel un éclair haut en intensité, mon corps me rappela que mon endurance n'agissait que quand bon lui semblait, bizarrement lorsque le soleil décide de faire une pause, étrange phénomène qui ne m'indisposait pas réellement jusque là. Faisant une pause à l'ombre d'un arbre, j'écoutais les oiseaux couiner, j'en profita pour faire une sieste.

Me réveillant soudain à cause d'un renard qui me léchait l'orteil depuis 10 bonnes minutes (mon sommeil, aussi court soit-il était toujours des plus profonds qu'il puisse exister), je me dis que ce voyage n'avait rien de bien sérieux et pris la décision de rentrer dans l'humble demeure de mes dulcinés. Je proposa au renard de me suivre, celui-ci me suiva par je ne sais quel miracle. Sifflotant ici et là, je finis par me rendre compte que le chemin pris ne fut pas celui initial, la galère s'empare de mon esprit, trouvant tout cela fort redondant. J'erre donc avec Roux, mon nouvel ami (le renard), la nuit commencait à s'emparer du ciel et voyant aussi bien qu'une marmotte, je me résolus à allumer une torche. Commencant à perdre patience, je me rue lentement espérerant quitter ces longs chemins de terre quand tout à coup, j'apercois une silhouette fort imposante, celle d'un chateau ! La motivation n'étant plus là, je suis fort déçu mais le chemin ayant été parcouru et l'endurance revenue, je décide de m'y attaquer pour en finir au plus vite, la porte d'entrée vole en éclat, je m'infiltre de salles en salles à toute vitesse sans m'arrêter mais...





force était de constater.... qu'il n'y avait personne !
C'était un de ces vieux chateau abandonné en cours de construction que l'ère de la mode avait déjà enseveli de par son style trop vieux et sans intérêt.
Un petit peu dégoûté de m'être remotivé pour du flan, je me pose dans ce qui pourrait être qualifié de cuisine avec Roux et m'endormis là pour la nuit, tout seul, énervé, pensant à mes XX qui doivent s'inquiéter à en mourir. Je leur enverrai une hirondelle demain pour les rassurer, car mon périple ne fait que commencer.

_________________
Le roi/La reine SummerSign
Dada
Dada
H.N.T. Senior Officer
H.N.T. Senior Officer

Nombre de messages : 3410
Age : 30
Date d'inscription : 28/07/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://www.hayaku-trad.com

Revenir en haut Aller en bas

Le roi/La reine Empty Re: Le roi/La reine

Message par Invité le Ven 13 Mar - 15:40

Je sentis quelque chose d'humide contre mon oreille... C'était un vers de terre, et il avait consommé tout le béton ! Je me réveilla alors d'un coup, et rassembla mes idées à la vitesse de la lumière, je me souvenais de mon combat contre sire Paulo, et avait maintenant la tête dans la terre... Mon sixième sens, qui me permettait de voir grâce à mon entre-jambe resté au dessus de la terre, me permit d'apercevoir un garde qui montait la garde (euh.. logique !). Je l'observa pendant une bonne heure, et à la fin de ces 60 minutes interminables, j'avais calculé son itinéraire et pouvais maintenant connaitre chacun de ses mouvements à l'avance. C'est ainsi que lorsqu'il s'approcha trop près de moi, je lui assena un coup de pied d'une force phénoménale dans les parties, il tomba comme une masse pile à l'endroit où j'avais précédemment calculé qu'il tomberait, et pû, grâce à un geste de hip-hop que j'avais appris lors de mon combat contre Mankind en l'observant, me dégager de la terre sans problème.

Une fois sorti de ce bourbier, je dépeça avec soin mon ancien garde préféré, Pierre Moustafa, afin de me glisser dans sa peau et ainsi me faire passer pour un des gardes et pouvoir entrer dans le château.

C'est ainsi que je me retrouva dans une sombre taverne, à discuter avec mes anciens compagnons d'armes, je les désenchanta du sort que Mr Paulo leur avait lancé pour qu'ils soient dans son camp, et commença à mettre en place une révolte. J'étais très organisé et avais déjà un plan en tête, connaissant par coeur le château et ayant rajouté des passages secrets durant mon ancien mandat, je tenais déjà Paulo. Mais mes compagnons monstres m'apprirent alors que tout le monde avait déserté le château, du fait d'un certain poison qui s'était diffusé dans toutes les pièces, mais le temps ayant passé, je pensais que le poison s'était évaporé et que je pourrais reprendre mon trône sans trop de problème. Je me mis alors en route, quand dans les couloirs du château, j'entendis du bruit venant de la salle des sciences, qui servait aussi d'infirmerie. Sans faire de bruit, en prenant beaucoup de précaution, je donna des ordres à une petite salamandre de combat que j'avais entraîné à mordre l'ennemi sans être repéré. La salamandre fit bien son boulot, puisque j'entendis un cri perçant semblant être celui de Paulo ! Je n'en croyais pas mes oreille, et alla voir. C'était bien lui, il baignait dans son propre sang et essaya, avec une lenteur pitoyable, de se mouvoir afin de s'échapper. Je décida alors de lui trancher la tête, puis tous ses autres membres, et de les brûler par la suite selon un rituel sorcier qui permettait que jamais plus ce corps ne pourrait revivre.

Je poursuiva mon chemin, et décida de manger un p'tit bout dans la cuisine, ayant tué le roi et récupéré ma couronne, je me réservais ce petit plaisir. Arrivé dans la cuisine, quelle ne fut pas ma surprise lorsque je vis un homme à quatre patte se faire étreindre sauvgagement par ce qui semblait être un renard ! Le spectacle était affreux, et je ne pus m'empêcher de pleurer comme un gamin. L'ignoble personnage, qui était chétif et trapu, se releva avec honte, le regard fuyant. Il se rhabilla, le renard, lui, s'enfuit à toute allure, la langue encore pendante. Mes hommes tabassèrent l'homme jusqu'à la mort, en frappant dans les endroits les plus sensibles, pendant que je rejoignais mon trône.

J'étais enfin redevenu roi, et il était devenu pratiquement impossible de s'introduire dans le château sans se faire prendre, ayant rassemblé à nouveaux toute mon armée de monstres de combats. Ils montaient la garde sans relâche, pendant que je me relaxais dans mon harem. En effet une tribue de femmes était venue pour voir l'homme que j'avais fais abbatre, et quand je leur demanda de rester dans le château, elles acceptèrent immédiatement, provoquant ma joie et me faisant reprendre des forces !

Alala, j'suis trop fort ! Venez me défier les lopettes ! Twisted Evil

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le roi/La reine Empty Re: Le roi/La reine

Message par Mr.Paulo le Ven 13 Mar - 21:11

Note pour plus tard : quand je serai à nouveau roi, penser à recruter les vers de terre mutants mangeurs de béton, ca peut toujours servir...

Bref, à mon réveil, je me sentais léger, très léger... et pour cause, je n'étais plus qu'un fantôme, et mon corps était en train de cramer juste à coté. Bof, il était trop gros et en mauvais état de toutes façons, je vais en trouver un mieux, et le posséder, ca rendra ma prochaine conquête plus facile... (Oui, tous les fantômes savent inconsciemment comment posséder des corps.)
Parcourant la campagne, je trouvais l'autre abruti d'alchimiste raté encore dans les vapes. C'est vrai que serait pratique de récupérer ses pouvoirs, mais bon, si c'est pour récupérer son organe qui lui vaut le surnom d'asticot, ce n'est vraiment pas la peine. (Au fait, c'était ca le chantage dont il était question plus haut ; il a merdé, je balance tout, na !)
J'atteignis finalement un Bourg, dans lequel je restais plusieurs jours, avant de me décider pour un robuste jeune homme (90-60-90 aux deux bras, vous voyez le genre...) Je n'avais plus qu'à attendre qu'il s'endorme ; à ce moment là, je rentrerai dans son corps, et 4h27 plus tard, mon esprit aura remplacé le sien.
C'est donc parti, nous sommes la nuit, il dort, je me mets en place, une heure passe, puis deux, puis deux et demie... MAIS après 2h38 d'attente, quelqu'un entre dans sa chambre et plante une dague dans le coeur de mon futur corps. Non mais pour qui il se prend, ce gars ? Non mais c'est lui que je vais posséder, tiens, ca lui fera les pieds ! C'est même pas la dernière des crevettes, en plus, il devrait faire l'affaire pour mes projets...
Bon, je vous passe les détails, 12h09 plus tard, Moi, Mr.Paulo, suis bien vivant et en possession d'un corps assez costaud, et surtout en pleine santé. Son précédant propriétaire devait consciencieusement manger ses cinq fruits et légumes par jour. Estimant qu'il me faudrait au moins deux jours pour retourner au château, je décidais de me mettre dès à présent en route, et de trouver un plan pendant le trajet...
Mr.Paulo
Mr.Paulo
Traducteur HNT
Traducteur HNT

Nombre de messages : 2285
Age : 32
Localisation : Au boulot ou chez moi ou ailleurs...
Date d'inscription : 12/02/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Le roi/La reine Empty Re: Le roi/La reine

Message par Invité le Lun 30 Mar - 23:23

Bon bah je savoure tranquillement mon règne moi Razz C'en est triste...
Ahaha, je suis devenu le roi Hntiens ayant le plus long règne du forum ! =D
Ciao les gays ;D (Je vous attends en fait ^^")

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le roi/La reine Empty Re: Le roi/La reine

Message par Jissé le Mar 31 Mar - 11:16

Mon corps mutant met du temps à se régénérer.
Que quelqu'un d'autre t'attaque ! Je lui ordonne !!

_________________
Le roi/La reine Ban
Jissé
Jissé
Traducteur HNT
Traducteur HNT

Nombre de messages : 2061
Age : 31
Localisation : Toulon
Date d'inscription : 22/10/2006

Battle's Level
Points: 0
Rang:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Le roi/La reine Empty Re: Le roi/La reine

Message par Mr.Paulo le Mer 1 Avr - 23:00

Je précise que ce n'est pas spécialement pour t'obéir, mais si ca arrange tout le monde, alors autant y aller.

Donc, ca fait quoi... depuis mon dernier message moins deux jours que je campe pas loin du chateau, et aujourd'hui, je suis prêt à attaquer. Je vous explique mon plan : pour ceux qui ne le savent pas, je suis haruhiiste pratiquant. Mon aide de la dernière fois s'étant révélé être un parfait incapable, et le niveau ayant augmenté, j'avais décidé d'invoquer me déesse elle-même, pour qu'elle me file un coup de main. Hé oui, je ne doute de rien ! Mais en même temps, je sais m'y prendre. Pour obtenir l'aide de la toute-puissante déesse Haruhi, il faut sacrifier à sa cause soit un alien, soit un voyageur temporel, soit un être doté de pouvoirs psychiques (en abrégé, un esper). La créature choisie se doit d'être jeune et vierge.
[NB : ca marcherait aussi, sous les mêmes conditions, avec un démon ou un voyageur dimensionnel, mais ce n'est pas prouvé.]
Donc, grâce au sort du pas-regretté Coco intitulé "Invocation d'un Jeune Esper Puceau en vue d'un sacrifice", et après quelques préparation (la construction d'un autel notamment), j'étais prêt à invoquer ma déesse.
[Note pour plus tard : Si Coco est toujours vivant, lui demander comment il fait pour toujours avoir des sorts à ce point adaptés à la situation XD]

Le Jeune Esper Puceau était donc attaché, nu, à l'autel, et moi j'étais devant, un cimeterre à lame droite à la main. Au moment où je levais l'objet incongru précité, une intense lumière nous enveloppa, et une voix féminine se fit entendre... Une voix plutôt énervée, qui m'engueula comme du poisson pourri : "Non mais t'es trop con ma parole, les Jeunes Espers Puceaux sont là pour qu'on s'amuse avec, pas pour qu'on les tue !! Franchement, t'as vu ca où !!?"
Ce à quoi je répondis : "Oui, mais attirer ton attention autrement, c'est pas simple, j'te rappelle, ô ma déesse !"
Touchée dans le mille, la voix ne répondit pas. La lumière se concentra pour matérialiser une jolie jeune fille brune, avec un ruban jaune dans les cheveux. (Avatar classique reconnu par tous les haruhistes, comme vous le savez.) Elle reprit la parole :
-Bon, ben si déjà on est là, autant s'amuser avec le Jeune Esper Puceau, non ?
-Je suis d'accord, mais on s'occupe de mon problème après.
-Oui oui, après, promis !"
Je n'avais donc plus qu'à espérer. Ma déesse ne ment jamais, mais elle a tendance à ne se souvenir que de ce qui l'arrange. Je demandais :
-Et donc, comment allons nous nous amuser avec ce Jeune Esper Puceau ?
-On va changer sa nature !!
-Heu... c'est à dire ?
-Hé bien, esper il sera toujours, jeune aussi, mais pour le reste...
-Ha, d'accord. Hé bien y'a qu'a !
-Heu... fit le Jeune Esper Plus Pour Longtemps Puceau, je n'ai pas mon mot à dire ?
-Non, lui répondis-je simplement, alors que la déesse n'avait même pas entendu la question.

Comment résumer ce qui suit tout en pensant aux mineurs du forum ? Disons que même si Haruhi oubliait ce qu'elle avait promis, je n'aurais pas perdu ma journée, et que même le félon actuellement au pouvoir ne trouverait rien de comparable dans son harem. Et en plus, j'ai réussi à ne pas me faire péter la rondelle une seule fois pendant toute la durée du plan à trois. [Oups, pour les mineurs, c'est loupé là XD]

Bref, après cette joyeuse bacchanale, et le Jeune Esper Pu... le Jeune Esper reparti, la déesse Haruhi se pencha sur mon problème. Elle posa sa main sur mon torse, et me fit :
-voilà, tu es désormais insensible aux attaques physiques et magiques. Peu importe la puissance des attaques humaines, cette bénédiction divine les surpassera.
-Heu... déesse Haruhi ?
-Oui ?
-Les gardes aussi sont invulnérables, si j'y vais juste comme ca, ils m’emprisonneront à défaut de pouvoir me tuer.
Légèrement courroucée, mais n'en laissant rien paraitre, elle prit mon poing droit entre ses deux mains, et me fit :
-Hé voilà, dorénavant, tu peux tuer n'importe qui, et détruire n'importe quoi d'un seul coup de poing. Peu importe les armures ou les protections magiques, cette bénédiction divine les surpassera.
-Heu... Haruhi ?
-Oui, quoi ?
-Je suis gaucher !

Je n'aurais peut-être pas du dire ca. Cette fois-ci totalement courroucée, Haruhi fit déferler son plus puissant pouvoir sur le chateau. Il fut recouvert d'un immense dôme gris, dans lequel des créatures bleues difformes apparaissaient pour détruire consciencieusement chaque pierre du chateau, et bien entendu tuer tous ceux qui se trouvaient derrière les pierres. Adieu donc, gardes invincibles, harem, et adieu donc au roi kakashi7713.

Les créatures disparurent en même temps que le dôme, et j'entendis ma destructrice déesse derrière moi me demander :
-T'es content comme ca ?
-Heu... balbutiais-je, cherchant comment gérer une déesse en colère mais triomphante. Je ne voyais pas les choses tout à fait comme ca, mais je me débrouillerais à partir de là. Merci pour tout !
-Bien. Je te laisse tes pouvoirs ?
-Humm... oui, tant qu'à faire, ca servira déjà.
-Très bien, je te laisse. Au fait, le Jeune Esper Puceau...
-Oui ?
-Il assurait mieux que toi !

Et, sur ces mots, elle s'en fut. Le moral définitivement miné par cette dernière réplique, je m'approchais des lieux du massacre. Après deux heures de fouilles, facilitées par le fait que je pouvais exploser les blocs de pierre à mains nues sans me faire mal, je retrouvais la couronne du royaume en assez mauvais état, mais tout de même reconnaissable. Je la coiffais donc, et je m'assis sur la plus haute pile de gravats. La reconstruction, ce sera pour la prochaine fois. Après tout, j'ai de nouveau des sujets à réduire en esclavage, nyark nyark nyark !!
Mr.Paulo
Mr.Paulo
Traducteur HNT
Traducteur HNT

Nombre de messages : 2285
Age : 32
Localisation : Au boulot ou chez moi ou ailleurs...
Date d'inscription : 12/02/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Le roi/La reine Empty Re: Le roi/La reine

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum